La journée avait mal commencé pour Stoffel Vandoorne mais elle s'est achevée en fanfare. En très grand forme, le Courtaisien a réalisé en effet l’une des plus belles remontées de la première course de l'ePrix de Berlin. Qualifié en huitième position seulement, il se retrouvait même à la 12ème place à la fin du premier tour. Mais le pilote Mercedes ne s'est pas laissé abattre et l’utilisation des deux Attack Modes obligatoires aux moments opportuns en course lui a permis de revenir rapidement sur le groupe de tête et même de venir inquiéter le vainqueur du jour, le Suisse Edoardo Mortara.

Le pilote Venturi a mis fin à une série de deux scores vierges. Parti depuis la pole position, Mortara a conclu par une victoire bienvenue pour les hommes de Jérôme d'Ambrosio. Malgré la menace de Jean-Éric Vergne (Techeetah) dans les derniers tours, le pilote d'origine italienne a tenu bon. Le Top 5 est complété par un excellent André Lotterer (Porsche) et Mitch Evans (Jaguar).

Au championnat, Vandoorne conserve la tête du classement grâce à son podium mais Vergne revient sur ses talons et n'a plus que trois points de retard. Une deuxième course aura lieu ce dimanche après-midi à Berlin, mais dans le sens inverse.