A l’arrivée de de la spéciale, le pilote saoudien devance les Buggy JCW MINI de Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz. Quatrième, le Qatari Nasser Al Attiyah (Toyota, concède deux minutes sur Peterhansel, toujours solide leader au général. Ce soir à Sakaka, les équipages devront se passer de toute assistance mécanique de leurs teams respectifs, chaque véhicule en course étant placé en parc fermé avant le départ, ce lundi de l’étape 8 menant à Neom. 
 
Du côté des motos, le leader au classement général, Toby Price (KTM) et le tenant du titre, Ricky Brabec (Honda), se sont longtemps livré bataille pour la première place, jusqu’au kilomètre 316, avant que Kevin Benavides (Honda) ne vienne jouer les trouble-fête et virer en tête. Mais l’Argentin s’est effondré en fin de spéciale, perdant une dizaine de minutes en raison d’une erreur de navigation. 
Toby Price a également concédé du temps en fin de parcours et finit septième. Vainqueur du prologue, Ricky Brabec (Honda), tenant du titre, s’adjuge sa première victoire d’étape dans cette édition 2021 du Dakar. Il l’emporte devant son équipier, le Chilien Jose Ignacio Cornejo Florimo, qui prend la tête du classement général pour une petite seconde seulement devant Price.