Williams, qui garde son nom et son camp de base à Grove en Angleterre, assure ainsi son avenir.

La patronne de l'équipe, Claire Williams a déclaré que cette reprise allait permettre à Williams de jouer à nouveau les premiers rôles en F1. Le montant investit par Dorilton Capital n'a pas été divulgué.

En difficulté, Williams a enregistré l'an dernier une perte de près de 15 millions d'euros et a vu ses problèmes s'accroître en raison de la crise sanitaire. L'écurie avait signé cette semaine un nouvel accord pour demeurer cinq ans de plus dans le cirque de la Formule 1 où elle est présente depuis 1977.

A son palmarès figurent 9 titres de champion du monde des constructeurs et 7 titres de champion du monde des pilotes.