Le premier week-end de l'Anversois Amaury Cordeel en F2 a été quelque peu contrarié.

Vingt et unième des qualifications après avoir été victime d'un souci technique l'empêchant de passer un deuxième train de pneus neufs comme ses rivaux, le Belge n'a pu remonter que 17ème lors de la première course sprint.

Mais il a eu l'occasion de se mettre plus en évidence lors de la course longue de dimanche.

Bon dernier jusqu'au pitstop, le Belge a alors entamé sa remontée grâce à une bonne gestion des pneus tendres.

Après une belle bagarre, il a pris l'ascendant sur son expérimenté équipier chez Van Amersfoort Racing Jack Hughes.

Plus rapide que le leader Théo Pourchaire à un moment, il a doublé Cem Bolukbasi, Fittipaldi Jr, le vainqueur de samedi Richard Verschoor puis Nissany.

Profitant des pertes de roues dans les stands de Williams et Hauger, il franchissait le drapeau à damier à un très bon 9ème rang, devant son équipier, et aurait pu marquer ses premiers points dans l'anti-chambre de la F1 s'il n'avait écopé d'une pénalité pour vitesse excessive dans les stands le renvoyant au 13ème rang final.

N'empêche, ces débuts encourageants et cette deuxième course de bonne facture doivent l'avoir mis en confiance avant le prochain rendez-vous de Jeddah où notre compatriote montera en piste dès vendredi.