Moteurs L'Espagnol et l'équipe de Woking ont annoncé la nouvelle ce samedi à Interlagos

Après que ses espoirs de saison complète en IndyCar soient (provisoirement) tombés à l'eau, Fernando Alonso sera bel et bien au départ des prochaines 500 Miles d'Indianapolis à la fin du mois de mai 2019. L'Espagnol sera à nouveau au départ grâce au concours de McLaren. En 2017, l'Asturien avait pris part à l'épreuve avec un certain succès, menant une partie de la course avant de devoir abandonner sur casse moteur.

"J’ai exprimé depuis longtemps mon désir de remporter la Triple Couronne" indique Alonso, qui a déjà remporté le Grand Prix de Monaco et les 24 Heures du Mans. "J’ai vécu une expérience incroyable à Indianapolis en 2017 et je savais du fond de mon cœur que je devais y retourner si j’en avais l’opportunité. Je suis surtout heureux d’y revenir avec McLaren. C’était mon premier choix, dès lors que l’équipe décidait d’y participer, donc je suis heureux que ça ait été décidé."

"C’est une course difficile et nous serons contre les meilleurs, donc ce sera un gros défi. Mais nous sommes des compétiteurs et c’est pour cela qu’on fait la course. Une des choses que j’attends le plus est de voir encore ce public, ce sera absolument génial.", conclut-il.

Reste à savoir si cet engagement se fera par l'intermédiaire d'une équipe McLaren Racing à part entière ou si Woking fera appel à un mercenaire comme ce fut le cas avec l'équipe Andretti il y a un an. En tous cas, la présence d'Alonso sera à nouveau remarquée et apportera une plus-value à une course qui demeure un must du calendrier du sport automobile mondial.