Pour cause de 24H du Mans, le pilote-journaliste ne roulera pas au 3ème meeting de Zolder.

Il pourrait également être absent ce week-end à Zandvoort et abandonner le championnat, Benjamin Lessennes passant dès lors aux côtés de Tom Coronel.

Pilote de la Honda N°1 en TCR Benelux, Stéphane Lémeret ne conservera pas le titre acquis en 2016. Après un très mauvais premier week-end spadois à l’issue duquel le champion est parti frustré et fâché sur son équipe, ses chances de conserver sa couronne étaient déjà amoindries. Mais l’annonce de sa récente participation aux 24H du Mans a mis fin à ses ultimes espoirs pour cause de concurrence de dates…

« Le « test-day » obligatoire pour le double tour d’horloge a lieu en même temps que le troisième meeting de Zolder, début juin, » nous confie notre collègue qui pilotera une Porsche Proton dans la Sarthe. « Georges Dewulf a bien compris qu’il s’agissait du rêve de ma vie et que je ne pouvais pas laisser passer cette opportunité. C’est un peu comme Alonso à Indianapolis (rire). Dès lors, comme c’est tout de même foutu pour moi, j’ai proposé au team Boutsen-Ginion que Benjamin Lessennes prenne ma place aux côtés de Tom Coronel dès le week-end prochain à Zandvoort afin qu’Honda puisse conserver ses chances de titre avec Benjamin puisque Tom loupera lui aussi une manche en juillet. Comme je ne peux plus être sacré, je préfère garder mon petit budget pour autre chose.»

L’équipe n’a encore rien officialisé. Et il est toujours possible que Stéphane Lémeret roule tout de même aux Pays-Bas, mais sur la seconde voiture.

Avec le forfait de l’Audi Com To You, accidentée samedi dernier en TCR International, les frères Mondron sont désormais les mieux placés pour le titre. Mais Edouard sera absent ce week-end, retenu à l’étranger par une mission amicale. Guillaume sera donc seul pour défendre les chances de la famille et a opté pour la VW Golf DRT (plutôt que sa Seat) qu’il partagera avec l’Italien Giaocomo Altoè déjà vu à Spa. Une seule voiture donc chez Delahaye (qui en alignait trois l’an dernier) et plus de Romain De Leval, le champion Junior en titre ne désespérant pas de trouver refuge ailleurs avec le petit budget encore à sa disposition.

A l’heure actuelle, seuls six pilotes belges sont confirmés pour le 2ème meeting du TCR Benelux à Zandvoort où les Néerlandais seront majoritaires. Avec en super star Max Verstappen qui attirera la foule et effectuera six démonstrations F1. Mais ne roulera pas en TCR Benelux sur une Renault Red Bull, faut pas rêver…