Rageant ! Très rageant ! On se réjouissait de voir Stoffel Vandoorne partir en pole position de la première manche de l'ePrix de Valence. Le ciel est malheureusement tombé sur la tête du Courtraisien qui a été tout bonnement et simplement déclassé des qualifications. En cause ? Un des pneus montés sur sa Mercedes ne disposait pas d'un numéro de série déclaré sur le passeport technique de la monoplace allemande. Une broutille administrative et aucun avantage gagné sur la piste. Mais "de wet is de wet".

Cela signifie que c'est Antonio Felix Da Costa (Techeetah), champion en titre, qui récupère la pole position sur tapis vert. Le Portugais s'élancera aux côtés de Maxi Günther (BMW). Le départ du premier ePrix de Valence sera donné cet après-midi à 15 heures.