1. GP d'Australie: Barrichello occupera la pole position

Le Brésilien, deuxième pilote de Ferrari, partira en tête du Grand Prix d’Australie, le premier de la nouvelle saison

MELBOURNE Rubens Barrichello a réalisé ce samedi le meilleur temps des essais qualificatifs, devant son coéquipier allemand Michael Schumacher, champion du monde titre. Derrière les deux bolides rouges de la Scuderia, la deuxième ligne sera occupée par l’Allemand Ralf Schumacher (Williams-BMW) et l’Ecossais David Coulthard (McLaren-Mercedes).

Au cours de cette séance perturbée par la pluie, Barrichello a pulvérisé le record de vitesse en 1 minute 25.843 secondes. Il signe la quatrième pole position de sa carrière. "Nous avons toujours dit que nous n’avions pas de préférence", a commenté le tacticien de Ferrari, Ross Brawn. "Barrichello est un très bon pilote. Il se comporte très bien ce week-end. J’espère que cela va durer."

Pour le Brésilien, qui avait terminé deuxième derrière Schumacher lors du dernier GP d’Australie, cette grille de départ constitue un début de saison idéal. Il a toutefois relativisé sa performance. C’est formidable de décrocher la pole. Nos voitures sont compétitives. Alors si Michael avait été plus rapide, je l’aurais été moi aussi.

Deux Ferrari sur la première ligne, difficile de mieux commencer la saison, s’est lui aussi félicité Michael Schumacher. La course s’annonce passionnante, a estimé le quadruple champion du monde.

Le jeune Finlandais Kimi Raikkonen (McLaren-Mercedes), qui remplace le retraité Mika Hakkinen, et le Colombien Juan Pablo Montoya (Williams-BMW) partiront en troisième ligne. Pour son grand retour en F1, Renault verra son premier pilote, l’Italie Jarno Trulli, s’élancer en septième position.

Sato repêché par les commissaires

Les commissaires du Grand Prix d’Australie ont décidé de repêcher le Japonais Takuma Sato (Jordan-Honda), éliminé, à l’issue des qualifications de ce samedi n’ayant pu réussir un temps en dessous des 107% du meilleur temps de Barrichello. Les commissaires ont tenu compte des circonstances exceptionnelles. Sato, ayant été arrêté dans son premier tour par un problème mécanique, dû ensuite tourner alors que la pluie s’était mise à tomber. Takuma Sato prendra le départ du Grand Prix d’Australie en dernière position sur la grille.

Prost retrouve la F1 plus vite que prévu

Conséquence directe du rachat de l'écurie Prost Grand Prix par Charles Nickerson, pour le compte de Tom Walkinshaw, le patron de l’écurie Arrows, deux AP04 vont retrouver le chemin des circuits dans les semaines à venir. Leurs retours s'effectuera, en Malaisie, au plus tôt (17 mars), au Brésil au plus tard (31 mars). Elles seront plus que probablement pilotées par l’Argentin Gaston Mazzacane et du Tchèque Tomas Enge pour piloter les monoplaces de l’écurie, se confirme.

Cette incidence sportive n’est cependant pas la motivation première de l’opération menée par Charles Nickerson, pour le compte de Tom Walkinshaw, le patron de l’écurie Arrows. En ne se portant acquéreur que de la partie «juteuse» de l’écurie française (brevets et engagement dans le Championnat), le duo britannique compte bien réaliser une bonne opération financière.
Les 2,586 millions d’euros déboursés, une «broutille» pour la discipline, vont en effet rapporter gros à Tom Walkinshaw et son associé. Droits de télévision, place parmi les «douze» du club F1, ce sont des millions de dollars qui sont à la clé de cette opération.
Et c’est bien ce qui fait la fureur de Paul Stoddart, l’Australien patron de Minardi, qui espérait tirer de substantiels bénéfices en décrochant le «gros lot».

Grille de départ

1. Rubens Barrichello, Brésil, Ferrari, 1 minute 25.843 secondes
2. Michael Schumacher, Allemagne, Ferrari, à 0.005 seconde.
3. Ralf Schumacher, Allemagne, Williams-BMW, à 0.436.
4. David Coulthard, GB, McLaren-Mercedes, à 0.603.
5. Kimi Raikkonen, Finlande, McLaren-Mercedes, à 1.318.
6. Juan Pablo Montoya, Colombie, Williams-BMW, à 1.406.
7. Jarno Trulli, Italie, Renault, à 1.867.
8. Giancarlo Fisichella, Italie, Jordan-Honda, à 2.026.
9. Felipe Massa, Brésil, Sauber-Petronas, à 2.129.
10. Nick Heidfeld, Allemagne, Sauber-Petronas, à 2.389.
11. Jenson Button, GB, Renault, à 2.518.
12. Olivier Panis, France, BAR-Honda, à 2.538.
13. Jacques Villeneuve, Canada, BAR-Honda, à 2.814.
14. Mika Salo, Finlande, Toyota, à 3.362.
15. Heinz-Harald Frentzen, Allemagne, Arrows, à 3.631.
16. Allan McNish, GB, Toyota, à 3.793.
17. Enrique Bernoldi, Brésil, Arrows, à 3.895.
18. Mark Webber, Australie, Minardi-Asiatech, à 4.243.
19. Eddie Irvine, GB, Jaguar, à 4.270.
20. Pedro de la Rosa, Espagne, Jaguar, à 4.349.
21. Alex Yoong, Malaisie, Minardi-Asiatech, à 5.661.
22. Takuma Sato, Japon, Jordan-Honda, à 27.508.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be