La F1 fait son marché d'été...

Philippe Janssens
La F1 fait son marché d'été...
©EPA

Les vacances sont propices aux transferts en vue de la saison 2003

BRUXELLES `Non, il n'est pas question que Villeneuve retourne en CART la saison prochaine. Jacques est en vacances et je ne vais certainement pas le déranger pour ce genre de rumeurs. Nous sommes sous contrat avec BAR pour une saison encore et Jacques respectera son contrat...´

Craig Pollock, ancien patron de BAR, redevenu simple manager de son poulain Jacques Villeneuve depuis la prise de pouvoir de David Richards, esquive les questions des journalistes britanniques prétendant que le pilote canadien retournera, l'an prochain à ses premières amours d'outre-Atlantique. Malgré cette période de grandes vacances, cela fait plusieurs semaines déjà que la Formule 1 a entamée sa traditionnelle mue estivale. Entre les écuries qui ont déjà reconfirmé leurs pilotes pour 2003 et celles qui annoncent leurs nouvelles acquisitions, les spéculations vont bon train. Et hormis les trois principales écuries du plateau (Ferrari, McLaren et Williams), les points d'interrogations fleurissant dans le jardin de la F 1. Seule Renault, en confirmant la promotion du jeune Espagnol Fernando Alonso, a déjà clairement fixé son objectif. Pour toutes les autres écuries, le flou artistique demeure.

HH grâce à Deutsche Post?

Avec l'arrivée annoncée de Jenson Button chez BAR, Olivier Panis fait partie de la bonne dizaine de pilotes de F 1 sur le marché actuellement. D'autres, comme Heinz-Harald Frentzen ont préféré quitter le navire (Arrows en l'occurence) avant qu'il ne sombre. L'Allemand qui eu du mal à se remettre de pareille situation, la saison dernière avec Prost Grand Prix, semble en passe de retourner chez Jordan... l'écurie avec laquelle il était en procès pour licenciement abusif. Deutsche Post, le principal partenaire des jaunes, ferait en effet le forcing pour retrouver un pilote allemand au volant de la monoplace britannique. Le géant de la distribution de courier serait également à l'origine des contacts avec Ford qui remplacerait Honda la saison prochaine.

Panis chez Toyota?

Tout comme Panis, Frentzen est également en contact avec Toyota. Après une première année d'apprentissage, le constructeur japonais dont la structure sportive est basée à Cologne est à la recherche d'un pilote d'envergure et d'expérience. mais rien ne filtre, une annonce officielle étant d'ores et déjà programmée au Casino de Spa, le 29 août, à la veille du Grand Prix de Belgique.

Autre écurie où du mouvement est annoncé, Jaguar relit actuellement attentivement les clauses du contrat d'Eddie Ivrine. Le bouillant Irlandais, payé à prix d'or, n'a pas répondu à l'attente. Pas plus que sa monoplace d'ailleurs. Sous la pression de la maison mère Ford, la marque cherche à réveiller la marque au fauve, que même Niki Lauda a eu du mal à dompter cette saison. Des résultats: voilà ce qu'il faudra en 2003.

Les noms de Panis, Frentzen mais aussi de Giancarlo Fisichella, cruellement déçu par son passage chez Jordan, reviennent régulièrement dans les discussions du géant vert qui n'a pourtant pas encore renoncé officiellement à son duo de pilotes actuels.

Reste Sauber où seul Nick Heidfeld a été confirmé pour l'heure. La disponibilité d'un Panis ou d'un Frentzen pourrait intéresser les Autrichiens visiblement déçus des prestations du jeune Felipe Massa.

Et enfin, pour ce qui est de Minardi et Arrows, la question paraît plus directement financière. Il en va de la survie d'Arrows, même pas certaine de pouvoir terminer la saison actuelle. Pour Minardi, il faudra attendre le début de l'année 2003 pour savoir quel pilote payant rejoindra l'équipe.

© Les Sports 2002

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be