`Il ne manque que l'argent!´

Olivier de Wilde

Selon Didier Coton, manager belge en F1

FRANCORCHAMPS On aurait aimé le voir derrière un volant au Grand Prix de Belgique. Pour la quatrième fois en F 3000, au pire en Porsche Supercup ou, le rêve, en Formule 1. Le plus navrant est que l'opportunité s'est présentée avec Minardi, le team avec lequel il collabore depuis plus d'un an et demi. Après sa troisième non-qualification de la saison à Hockenheim, le Malais Yoong a été prié de faire ses valises, du moins temporairement. On a dès lors naïvement un peu espéré voir débarquer David Saelens, officiellement 3e pilote Minardi dont Stoddart ne cesse de nous dire le plus grand bien depuis douze mois. Avant d'apprendre la nomination pour deux courses (dont Francorchamps) du jeune Anthony Davidson, pilote d'essais... chez BAR. Avantages du jeune Briton de 23 ans: sa nationalité, son expérience (12.000 km déjà en F 1 cela compte quand l'objectif est de sauter dans une monoplace de Grand Prix et de la qualifier d'emblée) et un budget dont on ignore le montant.

`Mais il a amené de l'argent, c'est clair, assure Didier Coton, manager d'Olivier Panis et de notre compatriote. `Nous ne sommes pas entrés dans la discussion car nous ne possédons pas des budgets pour le faire. Mais si cela avait été le cas, je suis certain que David aurait eu la priorité.´

`Il aura un volant en 2003!´

Lui permettre de débuter en F 1 à Spa aurait certainement suscité un fameux coup médiatique. Quitte à être dernier sur la grille, mieux ne vaut-il pas l'être avec un pilote du cru? `Peut-être, mais je ne suis de toute manière pas chaud à l'idée d'arriver comme cela pour une course avec Minardi ou Arrows. On risque trop de se faire fusiller, poursuit Coton sans nous convaincre. `Je préfère encore essayer de lui arranger un bon test, une bonne évaluation dans une bonne F 1. Il reste quelques pistes.´

Qui malheureusement mènent toutes au même point: à un moment ou à un autre il faudra passer à la caisse: `Il y a trois ans déjà, Prost était d'accord de prendre David comme titulaire. Mais il lui fallait une valise...´

De combien? `Avec cinq à sept millions d'euros, un pool de deux ou trois grosses sociétés, on peut le faire monter. Saelens possède tout le reste: Un palmarès, de l'expérience, il est physiquement au top (sa fiancée Laurence Borremans aussi d'ailleurs!) et possède beaucoup de charisme.´ Hélas, il ne faut pas rêver. Même s'il refuse de l'admettre, en perdant le soutien de Total-Fina-Elf, David a sans doute perdu ses dernières illusions de succéder aux Ickx, Boutsen et Van de Poele. D'autant que depuis quatre ans déjà et son titre en Formule 3 française, il n'a plus remporté une course en monoplace.

A moins qu'il ne surprenne réellement Paul Stoddart mardi prochain lors de ses tests à Monza...

`Il a déjà fait du bon boulot à Donington, conclut son manager. `Vous avez également rempli des pages lors de son baptême en F 1 l'an dernier à Misano, mais cela n'a rien donné. Dès lors maintenant la priorité est d'assurer à Saelens une bonne carrière sportive. La course est son métier et il ne restera pas longtemps au chômage. Il n'y a heureusement pas que la F1. Je suis actuellement en discussion avec un constructeur pour la saison prochaine. On devrait être fixé très bientôt. Je peux vous garantir une chose: David aura un volant en 2003.´

© Les Sports 2002

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be