Patrimoine national...

Philippe Janssens

La Formule Un et la Belgique. Le sujet est vaste et tisse ses racines profondes dans près d'un demi-siècle de passion. Car depuis toujours, nos compatriotes se sont intéressés de près à la F 1. Et cela, même si, depuis Eric van de Poele, voici près de dix ans, aucun de nos représentants n'a plus atteint le sommet du sport automobile. De Spa-Francorchamps à Zolder, l'aller-retour n'a pas altéré les sentiments. De Juan Manuel Fangio à Michael Schumacher, tous les vrais champions de la F 1 ont toujours adoré notre pays et l'Eau Rouge de Spa où ils retrouvaient le véritable goût de l'exploit.

Aujourd'hui, avec un tracé ardennais permanent, considéré comme l'un des derniers vrais circuits naturels au monde, notre pays possède un véritable atout. Tout le monde le reconnaît. Sauf peut-être quelques hommes politiques du cru qui, tant au nord, qu'au sud du pays, s'acharnent à prendre ce Grand Prix de Belgique en otage en refusant obstinément de s'aligner sur la directive européenne en matière de publicité sur le tabac. Quelques artifices ont permis d'éviter le pire ces trois dernières années. Mais l'entêtement presque janséniste de certains risque à nouveau de faire déraper le GP de Belgique dès 2003. Le coup serait sans doute fatal pour ce patrimoine national...

© Les Sports 2002

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be