F1 : place aux jeunes…

F1 : place aux jeunes…
©EPA

Mark Webber et Felipe Massa à nouveau pas à la hauteur de leur écurie


NEW DELHI Décevants depuis le début de la saison de F1, Mark Webber et Felipe Massa n’ont pas encore réussi à redorer leur blason en Inde où ils se sont montrés égaux à eux-mêmes.

Toujours incapable de signer le moindre succès alors que son double champion d’équipier a jusqu’ici accumulé treize poles et onze victoires sur sa RB7, Mark Webber n’a pu profiter de la 1re ligne dont il a hérité après la pénalité infligée à Lewis Hamilton.

Une fois encore , l’Australien a perdu des places au départ puis en raison d’une mauvaise stratégie. Mais pour que les tactiques fonctionnent bien, il faut être assez rapide. Et pour ne pas changer, l’Aussie n’a pas été à la hauteur.

Cela commence franchement à bien faire. Et si l’on doute qu’il décroche la première place après laquelle il court depuis le début d’année, il est certain que Webber ne mérite pas cette année de titre de vice-champion néanmoins encore à sa portée. Quatrième, il ne compte que dix-neuf unités de retard sur Jenson Button, de plus en plus accroché à son premier accessit.

Mais surtout, il compte 153 unités de moins que Vettel, disposant du même matériel que lui. C’est beaucoup et il est temps que Red Bull promotionne un jeune à sa place.

Pas une autre pointure du style de Hamilton ou de Rosberg, qui serait difficile à gérer aux côtés du numéro 1 mondial, mais plutôt une star montante du calibre de Jaime Alguersuari.

Au vu de ses dernières courses avec Toro Rosso, le benjamin du peloton semble prêt à monter à l’échelon supérieur. Il s’est en tout cas avéré plus convaincant sur les dernières courses que Buemi ou Ricciardo un peu trop vite présenté comme le remplaçant de Webber qui, rappelons-le, possède tout de même un contrat pour 2012. Mais en F1 tout est possible…

La situation est encore pire pour Felipe Massa qui n’a plus remporté une seule victoire ni signé la moindre pole depuis son accident de Budapest en 2008. Alternant les bourdes et les contre-performances, le Brésilien totalise cette année 98 unités pour… 227 à son équipier Fernando Alonso. Insuffisant pour un numéro 2 de la Scuderia. Avec un pilote jamais monté sur le podium cette année, comment voulez-vous viser le titre constructeurs ? Là aussi, on attend (depuis deux ans déjà) une prise de décision radicale et la confirmation des rumeurs faisant éternellement état d’une mise à pied de Felipe. La rélève existe. Et nous sommes convaincus qu’un Sergio Perez ferait du meilleur boulot qu’un Massa trop fragile mentalement.

Les temps sont durs pour les supporters brésiliens car les jours de Rubens Barrichello en F1 sont comptés (son remplacement par Kimi Raikkonen devrait être bientôt officialisé) et, après des débuts enthousiasmants en Belgique, Bruno Senna semble marquer le pas et n’a pas plus ramené un point lors des quatre derniers GP. Romain Grosjean le remplacera d’ailleurs le vendredi matin du prochain GP d’Abu Dhabi.

A l’arrière du peloton, d’autres ont démontré qu’ils ne méritaient plus vraiment non plus leur place en F1. C’est notamment le cas des Italiens Liuzzi et Trulli qui ont fait leur temps. Et feraient mieux de céder leur place à des jeunes plutôt que de s’accrocher à de mauvais baquets. Mais qu’il doit être bien difficile de se défaire de son statut de pilote de F1…

Olivier de Wilde

© La Dernière Heure 2011

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be