D’Ambrosio sur une F1 belge?

Olivier de Wilde
D’Ambrosio sur une F1 belge?
©BELGA

Notre compatriote pourrait rebondir chez HRT. À moins qu’il ne remplace… Glock !

INTERLAGOS Jérôme D’Ambrosio est un véritable pro. Trois jours que le team lui avait confirmé la mauvaise nouvelle et il n’a rien laissé transparaître “simplement parce qu’on m’avait demandé de ne rien dire” . Professionnel jusqu’au bout notre compatriote, même dans les moments difficiles.

Malgré l’inquiétude quant à son avenir, il a délivré dimanche une de ses plus belles courses en F1, avec un départ et un premier tour de haut vol.

De quoi impressionner Colin Kollès, directeur sportif de HRT. Même si Liuzzi possède normalement un contrat 2012, le baquet d’équipier du quadragénaire Pedro De La Rosa reste le seul à la portée du Belge. Et encore, comme chez Virgin, il faudra débarquer avec une valise bien remplie de 4 à 5 millions.

Interrogé ce week-end par la RTBF, Kollès a confirmé être intéressé par l’année d’expérience de JDA . Notre représentant n’est pas le seul sur le coup. Outre les titulaires 2012, Liuzzi et Ricciardo, il y a le jeune Espagnol Clos, le Tchèque Charouz (lui aussi pilote Gravity) et tous ceux qui par jeu de dominos risquent de se retrouver sans volant pour 2012. Même Barrichello aurait proposé ses services. Il restera peut-être aussi sur le marché des pilotes de la trempe des Sutil, Petrov, Grosjean, Buemi, Alguersuari, Senna ou Trulli.

Principaux atouts de Jérôme : une bonne première saison en F1, un esprit d’équipe, une réputation de finisseur, des managers capables de mettre encore la main au portefeuille s’il le faut et la présence au sein d’HRT d’un bon allié en la personne de son ami Jacky Eeckelaert, l’expérimenté ingénieur belge chargé de concevoir la monoplace 2012. Un Belge sur une F1 un peu belge (même si les propriétaires du team sont espagnols), ce serait sympa, non ?

Jérôme semble y croire. Il fait en tout cas tout comme s’il était certain d’encore être sur la grille en 2012. “Peu importe quand se fera l’annonce pour au- tant que ce soit avant Melbourne”, sourit-il. “Le 24 décembre, ce serait un beau cadeau de Noël.”

L’ex-pilote Virgin évoque “d’autres possibilités” .

Mais Toro Rosso doit déjà choisir entre quatre jeunes issus de sa filière, Force India va bientôt confirmer Hulkenberg et Di Resta, Caterham a officiellement déjà deux pilotes et a été en conflit avec les patrons de Lotus GP qui sont aussi ceux de Gravity.

Reste Williams qui hésite entre Raikkonen, Barrichello, Bottas, Sutil et Grosjean ou Lotus GP qui s’en remet déjà à son conseil d’administration pour trancher entre Petrov, Senna, Grosjean, Raikkonen et Barrichello. Et si le nom de Jérôme figure effectivement sur la liste, c’est plutôt pour la forme.

Reste l’éventualité la plus folle. Celle de remplacer... Timo Glock chez Marussia. L’Allemand aurait signé un contrat de trois ans avec les Britanniques. Mais les Russes ont repris le pouvoir et se demanderaient pourquoi payer un pilote si cher alors qu’un autre de son niveau apporterait lui des budgets. En F1, tout est possible. Alors n’enterrons pas trop vite Jérôme. Force mentale ou promesse des milliardaires derrière lui depuis quatre ans ?



© La Dernière Heure 2011

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be