Formule 1: Button remporte le GP d'Australie

Formule 1: Button remporte le GP d'Australie
©AP

Jenson Button devance Vettel et Hamilton

MELBOURNE Prenant la tête dès le premier virage, il a mené de bout en bout pour décrocher son 3e succès sur ce circuit en quatre ans, après 2009 et 2010, et sa 13e victoire en Grands Prix.

Il a devancé l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull-Renault). Le double champion du monde en titre, vainqueur en 2011, a pris la 2e place à 2.139 secondes. Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes), auteur de la pole, a terminé 3e à 4.075 secondes.

La fin de course a été marquée par la sortie de piste du Venezuélien Pastor Maldonado (Williams-Renault) dans le dernier tour alors qu'il était 6e. Si l'Australien Mark Webber (Red Bull-Renault), 4e et l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), 5e, n'ont pas été gêné, le Japonais Kamui Kobayashi (Sauber-Ferrari) en a profité pour se classer 6e, devant le revenant finlandais Kimi Räikkönen (Lotus-Renault), 7e.

Le Mexicain Sergio Pérez (Sauber-Ferrari) a terminé 8e, l'Australien Daniel Ricciardo (Toro Rosso-Ferrari) 9e et le Britannique Paul di Resta (Force India-Mercedes) 10e. Le 2e Grand Prix se courra le 25 mars à Kuala Lumpur en Malaisie.


Jenson Button: "Les gars ont fait un travail formidable"

Le Britannique Jenson Button (McLaren-Mercedes), champion du monde 2009, a choisi de rendre hommage à toute son équipe "qui a fait un travail formidable cet hiver", après avoir remporté dimanche le GP d'Australie, soit la 13e victoire de sa carrière en Formule 1.

Q: Que représente cette victoire pour vous?

R: "Chaque victoire représente beaucoup, mais celle-là montre vraiment à quel point l'hiver est important pour bien préparer le début de saison. On l'avait déjà montré hier en qualifications. Les gars ont fait un travail formidable et cette victoire va leur donner du courage quand il faudra encore perdre des heures de sommeil, au petit matin, pour sortir des nouvelles pièces. Quand j'ai vu que j'étais dans la même chambre que les deux dernières fois où j'ai gagné ici (en 2009 et 2010 ndlr), je me suis dit que c'était un bon signe".

Q: Comment s'est déroulée cette course?

R: "J'ai pris un départ parfait, j'ai réussi à creuser un petit écart et à le conserver, mais à la fin de la course, quand le soleil se couchait et qu'il commençait à faire froid, j'ai eu du mal à garder les pneus en température, surtout pendant qu'on roulait derrière la voiture de sécurité. Heureusement, j'ai réussi à économiser de l'essence et ça m'a permis de bien attaquer dès que la course est repartie. Après, j'ai contrôlé le rythyme jusqu'à la fin de la course".

Q: Comment envisagez-vous la suite de la saison?

R: "C'est une journée fantastique et c'est génial de commencer la saison par une victoire. On pense tous que ça va être une saison très spéciale, avec six champions du monde et beaucoup de belles équipes. C'est un super sport et ça fait plaisir d'en faire partie. Je ne pense pas encore à la Malaisie, je vais d'abord faire la fête avec ma famille et mes amis".


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be