Vettel restera champion !

Olivier De Wilde
Vettel restera champion !
©AFP Inter

Le prodige allemand peut-il réellement perdre son titre sur tapis vert suite à l'affaire du dépassement sous drapeau jaune ? Pas selon notre expert


BRUXELLES Trois jours après la consécration de Sebastian Vettel à Interlagos, une vidéo où l’on voit l’Allemand dépasser, au 4e tour, la Toro Rosso de Jean-Eric Vergne sous drapeaux jaunes (on voit les panneaux lumineux ainsi que le signal sur son tableau de bord) fait le buzz.

On ne peut effectivement que constater que le pilote Red Bull a commis une faute. Du coup, Italiens et Espagnols l’imaginent déjà pénalisé et déchu de son 3e titre. Mais on en est loin. Car tout d’abord, comme lors d’un match de foot, la faute n’a pas été sifflée.

Ce type d’erreur coûte généralement 20 secondes lorsqu’elle est commise en fin de course. En début de parcours, cela se traduit le plus souvent par un Drive Through qu’il est trop tard pour infliger. Une sanction dont les effets auraient été limités compte tenu de l’intervention de la safety car au tiers de la course. On ne peut donc pas écrire que cela aurait coûté obligatoirement le titre à Vettel. Ce qui serait le cas si on lui ajoutait cette pénalité au terme d’une course achevée derrière la voiture de sécurité et donc avec des écarts serrés. Vettel chuterait du 6e au 8e rang, perdrait 4 points et la couronne.

Mais que ses supporters se rassurent, cela n’arrivera pas. D’abord parce que le classement a été officialisé par les commissaires sportifs. Ensuite parce que Ferrari ne compte apparemment pas porter réclamation. Car soyons honnêtes : ce n’est pas ce dépassement frauduleux sur un concurrent qui se serait de toute manière facilement écarté qui a permis à Vettel de décrocher sa 3e couronne.

© La Dernière Heure 2012

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be