GP Mexique: Nico Rosberg en pole position

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) partira en pole position du Grand Prix du Mexique de Formule 1 dimanche, après avoir réussi samedi le meilleur temps des qualifications devant son coéquipier Lewis Hamilton.

AFP
GP Mexique: Nico Rosberg en pole position
©AP

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) a signé samedi sa 4e pole position d'affilée et sera en position idéale dimanche au départ du Grand Prix du Mexique de Formule 1, 17e manche du Championnat du monde, après avoir devancé de justesse en qualifications son coéquipier Lewis Hamilton samedi sur l'Autodrome des Frères Rodriguez à Mexico.

En bouclant un tour canon en 1 min 19 sec 480/1000, en fin de Q3, Rosberg a devancé de 188 millièmes Hamilton, déjà assuré d'un 3e titre mondial en fin de saison, et récidivé après le Japon, la Russie et les Etats-Unis samedi dernier. C'est aussi sa 5e pole de 2015 et la 20e de sa carrière en F1.

Rosberg, vice-champion du monde 2014, est actuellement 3e du championnat, derrière Hamilton et à quatre points de Sebastian Vettel (Ferrari) qui a pris la 3e place de cette séance disputée devant un public très enthousiaste, ravi du retour de la F1 au Mexique après 23 ans d'absence.

Vettel a été le seul autre pilote à passer sous la barre de la minute et 20 secondes au tour. Il a devancé les deux Red Bull du Russe Daniil Kvyat (4e) et de l'Australien Daniel Ricciardo (5e), séparés par un millième de seconde seulement.

Ricciardo partira donc de la 3e ligne, à côté de la Williams de Valtteri Bottas, alors que l'autre pilote de Sir Frank, Felipe Massa, sera sur la 4e ligne avec la satisfaction d'avoir été le plus rapide en vitesse de pointe: 364,4 km/h au bout de la longue ligne droite (1,3 km) de l'Autodrome des Frères Rodriguez.


Räikkönen pénalisé de cinq places sur la grille

Le Finlandais Kimi Räikkönen sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ du GP du Mexique, dimanche, en raison d'un changement de boîte de vitesses sur sa Ferrari, a-t-on appris samedi auprès de la direction de course.

Räikkönen, champion du monde 2007, n'a réussi que le 15e temps des qualifications de samedi, en raison de problèmes de freins qui l'ont empêché de disputer ses chances pendant la 2e partie (Q2).

Il devrait en fait partir de la 18e place sur la grille car les deux pilotes McLaren-Honda, Fernando Alonso et Jenson Button, devront purger des pénalités encore plus lourdes et sont certains de partir de la 10e et dernière ligne de la grille.

D'autres pénalités pour changements de moteurs ou de boîtes de vitesses au-delà des quotas fixés par le règlement seront peut-être décidées par la direction de course d'ici le départ, fixé dimanche à 13h00 locales (20h00 française, 19h00 GMT). Elles provoqueront d'autres changements sur la grille.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be