Nico Rosberg: "Gagner à Monza, ça donne des frissons" (PHOTOS)

Nico Rosberg (Mercedes) a remporté dimanche en Italie son 21e Grand Prix de Formule 1, le 7e de la saison, puis a expliqué que cette victoire lui avait donné "des frissons", sur un circuit très spécial.

AFP

Nico Rosberg (Mercedes) a remporté dimanche en Italie son 21e Grand Prix de Formule 1, le 7e de la saison, puis a expliqué que cette victoire lui avait donné "des frissons", sur un circuit très spécial.

Que vous inspire cette deuxième victoire en une semaine mais la première à Monza ?

"C'est incroyable, c'est une journée très spéciale pour moi. Je suis très heureux de gagner enfin ici, en Italie, car je me sens un peu italien, j'ai beaucoup d'amis italiens, je parle italien et j'ai grandi dans cette culture. Ca veut dire beaucoup, pour moi, de gagner ici, car c'est un circuit particulier. Et de sentir tout ce soutien, tout le week-end, de voir tous ces gens au pied du podium, ça donne des frissons. Le public italien est le meilleur du monde."

Comment avez-vous vécu cette course de l'intérieur ?

"Tout s'est joué au départ, pour la victoire. Je savais que le départ serait la meilleure opportunité pour moi et tout s'est passé de manière fantastique, aussi parce que nous étions en pneus tendres et Ferrari en super-tendres. J'ai pu contrôler le rythme de bout en bout, l'écart avec les autres, car j'étais très rapide. Nous avions choisi la meilleure combinaison de pneus, avec les tendres et les medium, et ça m'a donné la victoire à la fin".

Est-ce que le championnat est relancé grâce à vos deux victoires d'affilée, à Spa et Monza?

"Je me sens bien car la bagarre continue avec Lewis (Hamilton), bien sûr, et j'ai hâte de voir ce qui va se passer ensuite. Notre voiture a été incroyable tout le week-end et je veux remercier toute l'équipe. J'ai hâte d'être à Singapour car c'était notre plus mauvaise course l'an dernier. J'espère qu'on en a tiré les leçons et qu'on va y retourner encore plus forts!"

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 2e de la course, leader du Championnat: "Un grand merci à tout le monde d'être venu. Vous êtes le meilleur public de l'année. Il y a beaucoup de fans de Ferrari mais j'ai aussi vu de nombreux drapeaux anglais, donc merci à eux d'avoir fait le déplacement. C'est incroyable. Manifestement, mon départ n'a pas été bon mais c'est quand même une super journée pour Mercedes et je suis fier de faire partie de cette équipe. C'est bien pour vous (que l'écart ne soit plus que de deux points avec Rosberg, ndlr). Je ne sais pas vraiment ce qui est arrivé au départ et j'essaierai de comprendre plus tard. J'ai tout fait normalement. Mais en plus, c'est difficile de dépasser ici. J'ai réalisé la séquence de départ comme d'habitude, j'ai eu beaucoup de patinage, peut-être comme Nico Rosberg a eu à Hockenheim au départ. Deuxième, c'était le meilleur résultat possible après le départ que j'ai pris".

Sebastian Vettel (GER/Ferrari), 3e de la course, 4e du Championnat: "Nous travaillons très dur mais eux aussi (les pilotes Mercedes, ndlr) font aussi du super boulot alors on doit les féliciter et les respecter pour ce qu'ils ont fait. Je suis sûr que Ferrari va revenir, je ne peux pas faire de promesses sur la durée, mais nous allons le faire. Le problème, c'est qu'ils étaient juste trop forts aujourd'hui. C'est aussi simple que cela. Nous étions un peu plus rapides à certains moments, avec des pneus plus frais, mais pas assez pour les rattraper. Je pense qu'à la fin l'écart était encore trop grand, mais c'était une belle course après un très bon départ. J'ai été un peu coincé, peut-être qu'en allant à gauche j'aurais pu prendre la tête, mais j'ai décidé d'aller au milieu entre les deux Mercedes et je me suis retrouvé à côté de Nico, et il a bien géré le premier freinage. J'aurais aimé qu'il freine plus tôt mais ce ne fut pas le cas, j'ai eu une autre occasion au virage n°4 mais je n'étais pas assez proche. Nous avions un bon rythme, mais ils étaient plus rapides que nous, c'est comme ça. Je ne vais pas me plaindre, deux podiums à Monza avec Ferrari, c'est super, j'en suis heureux et fier mais nous voulons gagner, nous allons donner le maximum et ce soutien nous aide. Notre mission ne se limite pas là car nous voulons gagner, vraiment, ces fans méritent qu'on y arrive."

Propos recueillis sur le podium et en conférence de presse.


Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...