GP de Malaisie: les "plus" et les "moins" de notre spécialiste

L'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) a remporté le Grand Prix de Malaisie, 16e des 21 manches du championnat de Formule 1, en devançant son équipier Néerlandais Max Verstappen et l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes), dimanche à Sepang. Voici les bons et les mauvais points de notre spécialiste.

Olivier de Wilde
GP de Malaisie: les "plus" et les "moins" de notre spécialiste
©AFP

L'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) a remporté le Grand Prix de Malaisie, 16e des 21 manches du championnat de Formule 1, en devançant son équipier Néerlandais Max Verstappen et l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes), dimanche à Sepang. Voici les bons et les mauvais points de notre spécialiste.

Feu vert

-4e victoire en F1 pour Daniel Ricciardo qui n’avait plus gagné depuis le GP de Belgique 2014

-Premier doublé Red Bull depuis le Brésil 2013

-Max Verstappen méritait tout autant de gagner mais la voiture de sécurité virtuelle sortie pour dégager la Mercedes d’Hamilton en a décidé autrement

-Premier point en F1 pour Jolyon Palmer

-Fernando Alonso remonté de la dernière à la 7ème place

-Nico Rosberg, dernier au premier virage après avoir été percuté par son compatriote Vettel, et sur le podium malgré une pénalité de dix secondes pour son dépassement agressif sur Raikkonen

Feu rouge

-Sebastian Vettel qui freine trop tard au premier freinage et percute Nico Rosberg.

-Le moteur du leader Lewis Hamilton qui part en fumée. Le titre mondial s’est peut-être joué là…

-Encore des pièces qui lâchent chez Haas où il est urgent de resserrer les boulons


Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...