Il y aura un deuxième Belge en F1 ce week-end à Silverstone !

Quelques petits indices: il est Flandrien, est âgé de 42 ans et est un ancien pilote de F3000.

O.d.W.
Il y aura un deuxième Belge en F1 ce week-end à Silverstone !
©D.R.

L’info a de quoi surprendre. Outre Stoffel Vandoorne, bien sûr, qui retrouvera le volant de son habituelle McLaren-Honda pour disputer en Angleterre son 11ème GP de F1, un autre Belge, Flandrien, prendra également la piste à Silverstone aux commandes d’une Formule 1. 

Et ce ne sera pas une première ! David Saelens, 42 ans depuis la semaine dernière et rangé des voitures depuis neuf ans maintenant, ancien pilote de F3000, est un ancien espoir aspirant à la F1 au début des années 2000…

Poussé par le pétrolier Fina à l’époque, cet ex-champion de France de F3, avait eu l’occasion d’effectuer plusieurs tests F1 chez Minardi (il était pressenti en GP en 2001, mais Fernando Alonso lui avait soufflé la place) avant d’être titularisé réserviste de l’équipe puis d’effectuer plusieurs baptêmes (dont celui de sa femme Laurence Borremans, Miss Belgique 1996) aux commandes de la Minardi F1 biplaces en 2002.

Après une participation au Mans en Panoz puis quelques saisons en Porsche Supercup, il a rangé définitivement son casque au lendemain de la finale de la Supercup à Monza en 2008. Depuis, le résident de Grez Doiceau a repris avec son cousin les fructueuses affaires familiales, dans le transport industriel.

On ne le voyait guère plus dans le paddock qu’occasionnellement lors du GP de Belgique. Mais il effectuera un retour inattendu : « Voici une semaine, l’ancien boss de Minardi F1, l’Australien Paul Stoddart, m’a téléphoné un soir pour me demander si j’étais intéressé par piloter la F1 biplace et d’offrir des sensations à des invités en marge du GP d’Angleterre de F1. Je n’ai pas hésité longtemps. Je suis devenu un triathlète. J’ai encore disputé le marathon de New York voici quelques semaines et je n’aurai donc aucun mal à encore entrer dans ma combinaison d’il y a quinze ans. »

David Saelens tournera tous les jours de cette fin de semaine à partir de jeudi : « Silversone, cela tourne toujours bien dans le même sens qu’à mon époque ? » se marre-t-il. « Je ne compte pas effectuer de come-back, mais quelques petits tours en F1 cela ne se refuse pas. Surtout avec le V10 Cosworth. On va un peu s’amuser, donner du plaisir aux fans et revoir des amis de l’époque. Les têtes ne changent pas dans le paddock. Les gens de mon époque ont juste des cheveux gris, un peu de ventre et quelques dents en moins… »

Saelens lui n’a pas changé. L’ex-playboy de la monoplace a toujours le sens de la formule et le mot pour rire.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be