David Saelens : "Laurence et moi allons peut-être commencer une 2ème carrière"

Notre ex-champion de F3 roule en F1 biplaces ce week-end et court à pied vers son hôtel à 19 km : "Un bon entraînement pour le prochain Ironman que je vais faire," explique le mari de l’ex-Miss Belgique Laurence Borremans

Olivier de Wilde

Notre ex-champion de F3 roule en F1 biplaces ce week-end et court à pied vers son hôtel à 19 km : "Un bon entraînement pour le prochain Ironman que je vais faire," explique le mari de l’ex-Miss Belgique Laurence Borremans

Marié à l’ex-Miss Belgique 1996 Laurence Borremans, David Saelens roule en F1… biplaces (une Tyrrell) ce week-end à Silverstone en lever de rideau de la dixième manche du Championnat du Monde : « Paul Stoddart m’a rappelé pour emmener des VIP, » explique notre compatriote et ancien pilote de F3000 aujourd’hui âgé de 42 ans. « Hier, Naomi Campbell s’est assise ici derrière et dimanche ce sera un acteur anglais connu dont on ne peut pas encore dévoiler le nom. »

David, ancien espoir arrivé jusqu’aux portes de la F1 sans jamais réussir à les ouvrir, a vite retrouvé ses marques : « Oui, c’est comme le vélo cela ne s’oublie pas. J’ai juste du réapprendre la piste car elle a changé. Cela reste néanmoins impressionnant les premiers tours. Même pour moi. Je ne voudrais jamais être à la place du passager… »

Il avait pourtant en son temps offert un baptême de F1 à sa femme devenue depuis maman de ses deux jolies filles. Mais que devient sa Miss au fait : « Elle était devenue mère au foyer mais dernièrement elle a défilé à Paris pour un jeune créateur de Wavre, Bernard Depoorter. On va peut-être recommencer tous les deux en même temps une deuxième carrière, » se marre le pilote qui a raccroché son casque fin 2008 pour reprendre les affaires familiales : « Je n’avais plus vraiment le temps de courir. Mais vous savez les requins quand ils sentent l’odeur du sang ils ont faim. Eh bien moi, là ce midi en tournant avec cette F1, j’y ai repris goût… Alors pourquoi pas une petite course pour s’amuser. Ma femme m’a donné l’autorisation juste pour ce week-end mais si elle aussi se remet au mannequinat, je vais pouvoir négocier…, » conclut-il en un clin d’œil avant de retourner à son hôtel… en courant : « 19 km, ce n’est rien. Je viens de courir le marathon de New York en un peu plus de 4h et je dois m’entraîner pour l’Ironman. »

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be