GP de Silverstone: victoire d’Hamilton, Vandoorne (P11) à la porte des points

Lewis Hamilton a signé un impressionnant cavalier seul et revient à un point de Sebastian Vettel au championnat. Stoffel a perdu une place et son premier point en s’arrêtant trop tard.

Olivier de Wilde
GP de Silverstone: victoire d’Hamilton, Vandoorne (P11) à la porte des points
©D.R.

Lewis Hamilton a signé un impressionnant cavalier seul et revient à un point de Sebastian Vettel au championnat. Stoffel a perdu une place et son premier point en s’arrêtant trop tard.

Le Britannique Lewis Hamilton a signé une magnifique victoire ce dimanche devant son public. Parti en pole, « LH » n’a jamais été inquiété et a signé un historique cinquième succès britannique égalant ainsi le record de son compatriote Jim Clark. Derrière Kimi Raikkonen, en grande forme, n’a pu résister jusqu’au bout au retour de son compatriote Valtteri Bottas, le Finlandais, parti 9ème, offrant un inattendu doublé à Mercedes.

Sebastian Vettel, pas dans un grand jour et incapable de doubler Max Verstappen en début de course, aurait dû terminer quatrième mais une crevaison à deux tours de l’arrivée l’a obligé à boucler un tour sur trois roues et lui a fait perdre trois places. Le pilote Ferrari conserve néanmoins la première place du championnat mais ne compte plus qu’un point d’avance sur son rival britannique.

Les Red Bull de Verstappen et Ricciardo, remonté depuis le 19ème rang décrochaient les 4ème et 5èmes rangs devant la Renault d’Hulkenberg fêtant dignement les 40 ans de la marque au Losange en F1.

Les Force India d’Ocon et de Pérez ne se sont pas lâchées du début à la fin et clôturent le Top 10 devant la Williams de Massa.

Auteur d’un bon départ depuis le 8ème rang, pas loin du rythme des Force India en course, notre compatriote Stoffel Vandoorne a longtemps pointé en 9ème position avant d’être logiquement doublé par Daniel Ricciardo. Il méritait son premier point mais le Belge a, hélas, été victime d’une mauvaise stratégie et d’un mauvais « pitstop » de McLaren le faisant rentrer trop tard. Le Brésilien ressortait devant lui. Onzième, il devra attendre le prochain rendez-vous de Budapest pour espérer ouvrir le score. Mais son week-end est néanmoins réussi en termes de performances. Il n’aura manqué que la cerise sur le gâteau…



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be