Kubica, 4e des essais F1 de Budapest: "Fantastique d’être de retour !"

Le Polonais a bouclé 142 tours dans le cadre de cette 2e journée d’essais sur le Hungaroring.

Martin Businaro
Kubica, 4e des essais F1 de Budapest: "Fantastique d’être de retour !"
©Renault Sport F1

Le Polonais a bouclé 142 tours dans le cadre de cette 2e journée d’essais sur le Hungaroring.

Il n’avait plus pris part à la moindre séance officielle en Formule 1 depuis le mois de février 2011, quelques jours avant son terrible accident survenu lors d’un rallye italien dans lequel il manqua d’y laisser son bras droit. Robert Kubica était la star de cette 2e journée d’essais d’inter-saison sur le circuit du Hungaroring, où il a pris le volant de la Renault R.S.17.

Le Polonais est arrivé dans le paddock hongrois fort d’une journée privé fructueuse à Valence (Espagne) au volant d’une ancienne Lotus F1 de 2012. Sans oublier le fait qu’il a effectué d’autres séances de roulage sur une GP3 en Franciocorta (Italie), une Formula E à Donington ainsi que sur une Dallara LMP2 à Monza. Néanmoins, un gros point d’interrogation subsistait avant cette journée très officielle : comment allait-il s’en sortir au volant d’une Formule 1 de la réglementation 2017, jugée plus physique que celles qu’il a pu conduire durant sa carrière ?

La distance de deux Grands Prix en un seul jour !

Au terme de cette journée, Kubica s’en est tiré avec les honneurs, signant le 4e temps derrière les Ferrari de Sebastian Vettel et Kimi Raïkkonen, et la McLaren-Honda de Lando Norris. Si Renault se veut très vague sur les quantités d’essence et les pneumatiques utilisés pendant la journée, le Polonais a réalisé son meilleur temps en 1:18.572, soit à un petit dixième de seconde de celui réalisé par Jolyon Palmer en qualifications sur la même machine. Il a également tourné 1,8 seconde plus vite que le jeune Canadien Nicholas Latifi, qui avait pris le volant de la R.S.17 mardi. Mais, surtout, Kubica a bouclé sans broncher pas moins de 142 tours, soit l’équivalent de deux Grands Prix ! Ce qui démontre que l’ancien pilote Sauber est prêt physiquement, en dépit de son handicap moteur au bras droit.

« C’est fantastique d’être de retour en F1 dans le cadre d’une séance officielle, et de piloter la R.S.17 », sourit Robert. « C’était incroyable de voir autant de fans venir m’encourager en bord de piste. Merci à eux d’avoir fait le déplacement ! Durant cette journée, j’ai pu obtenir des réponses à de nombreuses questions que je me posais. J’ai beaucoup appris de la nouvelle génération de F1. Les monoplaces sont plus larges et totalement différentes de celles que j’ai connues par le passé. J’ai suivi méthodiquement le programme que l’équipe m’a concocté, et j’ai ainsi progressé au fil de la journée, notamment dans ma compréhension de la Renault et des Pirelli 2017. »

« Après cette journée, il est néanmoins encore trop tôt pour dire de quoi l’avenir sera fait de mon côté. », ajoute le Polonais. « En attendant, j’aimerais remercier chaudement le Renault Sport F1 Team pour m’avoir permis de rouler à nouveau en Formule 1 dans un cadre officiel. »

2eme journée :

1. Sebastian Vettel (All/Ferrari) 1:17.124 – 40 tours

2. Kimi Raïkkonen (Fin/Ferrari) 1:17.385 – 91 tours

3. Lando Norris (G-B/McLaren) 1:17.842 – 60 tours

4. Robert Kubica (Pol/Renault) 1:18.572 – 142 tours

5. Carlos Sainz Jr (Esp/Toro Rosso) 1:18.850 – 68 tours

6. Daniil Kvyat (Rus/Toro Rosso) 1:19.116 – 54 tours

7. Lucas Auer (Aut/Force India) 1 :19.242 – 49 tours

8. George Russell (G-B/Mercedes) 1:19.391 – 90 tours

9. Nikita Mazepin (Rus/Force India) 1:19.692 – 48 tours

10. Pierre Gasly (Fra/Red Bull) 1:20.337 – 107 tours

11. Luca Ghiotto (Ita/Williams) 1:20.414 – 161 tours

12. Santino Ferrucci (USA/Haas) 1:20.994 – 116 tours

13. Nobuharu Matsushita (Jap/Sauber) 1:21.998 – 121 tours

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be