Charles Leclerc : "Pas chez Ferrari pour être numéro 2"

Le jeune pilote monégasque sait qu'il va devoir montrer quelque chose pour conserver sa place

Charles Leclerc : "Pas chez Ferrari pour être numéro 2"
©AP

Le jeune pilote monégasque sait qu'il va devoir montrer quelque chose pour conserver sa place

Vous le savez depuis quelques semaines déjà, le jeune rookie Charles Leclerc échangera l'an prochain son baquet Sauber avec celui de Kimi Raikkonen. Mais le Monégasque n'est pas prêt du tout à jouer les porteurs d'eau et à se mettre au service du quadruple champion allemande comme le Finlandais a été contraint de le faire trop souvent.

"Au début de la saison, tout le monde a les mêmes chances de devenir champion du monde," a déclaré Charles Leclerc cité par la FIA.  "Je n'ai pas signé un contrat de N°2. Je défendrai mes chances. Maintenant, si après un certain nombre de courses, mon équipier compte beaucoup plus de points que moi et que je ne suis plus dans la course pour les lauriers, il est logique que je l'aide si je peux."

Même s'il a signé jusqu'à 2022 avec la Scuderia, le jeune Monégasque nous rappelant un peu Gilles Villeneuve à ses débuts, déclare encore : "Si je ne suis pas assez performant en 2019, je trouverai tout à fait compréhensible que Ferrari me remplace en fin d'année. Je me dis que ce serait normal et cela ne me met pas de pression, au contraire. "

En lisant entre les lignes, on doit comprendre qu'il existe donc sans doute une clause de résultats dans le contrat à longue durée signé par Charles Leclerc et son manager Nicolas Todt.

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...