GP de Bahreïn: notre hiérarchie, équipe par équipe, après la première course de la saison

Passage en revue des forces en présence après le premier GP 2021...

GP de Bahreïn: notre hiérarchie, équipe par équipe, après la première course de la saison
©AFP
1. Red Bull avait deux ailes

Même si Max Verstappen n'a pas gagné, suite à une mauvaise stratégie mais aussi une petite faute de précipitation (il était bien plus rapide et lui restait quatre tours pour doubler Lewis Hamilton), le Belgo-néerlandais possédait bien la meilleure monoplace ce week-end. L'avantage de la RB16B et son moteur Honda était flagrant en qualifs, mais aussi net en course, surtout dans les secteurs 2 et 3. Il a fallu que Valtteri Bottas s'arrête à deux tours de l'arrivée pour chausser des nouvelles gommes et voler à Max le point du meilleur tour en course.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité