Le sujet que vous avez choisi: Vettel, Alonso, Räikkönen, les papys font de la résistance à Bakou

En difficulté depuis le début de l'année, les trois vétérans de la F1 ont de signé de (très) bons résultats en Azerbaïdjan.

Le sujet que vous avez choisi: Vettel, Alonso, Räikkönen, les papys font de la résistance à Bakou
©Montage
Le Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 restera mémorable pour bien des raisons. Il y eut évidemment les multiples accidents en qualifications, la "trahison" de Pirelli envers Max Verstappen, l'incroyable erreur de Lewis Hamilton ainsi que le succès de Sergio Pérez dès sa 6e course avec Red Bull. Mais l'image du week-end restera assurément la deuxième place de Sebastian Vettel.

On craignait que l'Allemand passe la saison à manger son pain noir au volant d'une Aston Martin AMR21 copieusement pénalisée par les nouveaux ajustements apportés au règlement technique qui ne font pas les affaires des monoplaces disposant d'une assiette plate et d'un empattement long. L'ex-équipe Racing Point est d'ailleurs celle qui a le plus régressé (ou le moins progressé) par rapport à

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité