F1 GP d'Australie Libres 1 et 2: Ferrari devant Red Bull et Alpine, Mercedes à la rue

Carlos Sainz puis Charles Leclerc signent les meilleurs temps du jour

F1 GP d'Australie Libres 1 et 2: Ferrari devant Red Bull et Alpine, Mercedes à la rue
©AP

Les Ferrari ont dominé ce vendredi les premiers essais libres en vue du 3e GP de la saison de F1.

Carlos Sainz a signé le meilleur temps le matin puis a été relayé durant l'après-midi par son équipier Charles Leclerc en 1.18.978, soit une seconde et demie plus vite que la dernière pole de Lewis Hamilton ici en 2019. Cela vous donne une idée du gain de l'ordre de quatre à cinq secondes des aménagements réalisés sur le tracé de Melbourne.

Max Verstappen a intercalé sa Red Bull entre les deux F1-75, le Belgo-néerlandais échouant à 245 millièmes en pneus C5 hypers tendres comme tous les pilotes devant. Mais attention, le champion du monde aurait pu faire mieux encore s'il n'avait d'abord été gêné par Lewis Hamilton avant de louper son freinage à la dernière chicane en pneus neufs.

On devrait donc vivre un nouveau duel entre Ferrari et Red Bull ce dimanche, et plus précisément entre Leclerc et Verstappen même si une surprise d'un de leurs équipiers n'est pas à exclure, l'Espagnol échouant finalement à 398 millièmes, tandis que le Mexicain pointe au 5e rang (à 0.680) entre les deux Alpine de Fernando Alonso (4e à 559 millièmes) et d'Esteban Ocon.

Valterri Bottas pointe au 7e rang avec son Alfa, Lando Norris (McLaren), Pierre Gasly (AlphaTauri) et le régional de l'étape Daniel Ricciardo (McLaren) complétant le Top 10 devant George Russel (11e à 1.234). Ce dernier a devancé de trois gros dixièmes son équipier Lewis Hamilton qu'on a vu traverser un bac à graviers. Avec le septuple champion du monde à une seconde et demie, on peut confirmer que les W13 sont à nouveau bien "à la rue".

Mauvaise journée aussi pour Haas avec Kevin Magnussen (le Danois ne se sentait pas bien après une mauvaise nuit) seulement 16ème à 2.2 et Mick Schumacher 18e pour sa découverte de la piste devant Nicholas Latifi et le revenant Sebastian Vettel. L'Allemand n'a pas bouclé un seul tour lors de la deuxième séance après avoir cassé le moteur de son Aston Martin à la fin de la première. Les temps sont durs pour les moteurs Mercedes...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be