Lewis Hamilton totalement contre l'interdiction de porter des bijoux en F1: "Il faudra me couper une oreille"

Le Britannique ne compte pas appliquer cette règle introduite en... 2005.

La Rédaction
Lewis Hamilton totalement contre l'interdiction de porter des bijoux en F1: "Il faudra me couper une oreille"
©AP

Nouveau directeur de course depuis cette saison, Niels Wittich est très à cheval sur les règles de la Formule 1. Il a donc récemment envoyé un courrier à tous les pilotes de Formule 1 rappelant une règle édictée en 2005 selon laquelle les bijoux sont interdits en course pour des raisons de sécurité.

Un rappel qui n'a pas du tout plu à Lewis Hamilton. Le septuple champion du monde de F s'est exprimé sur le sujet : "Je n'ai pas l'intention de retirer mes bijoux", a d'emblée déclaré celui qui porte notamment un piercing au nez et des boucles d'oreilles, "C'est quelque chose de personnel et tu devrais pouvoir rester qui tu es. De plus, j'ai aussi des bijoux que je ne peux pas retirer comme ça. L'un d'eux, sur mon oreille, est soudé et je ne peux en aucun cas l'enlever. Ils devront donc me couper l'oreille", a-t-il expliqué en marge du GP d'Australie le week-end dernier, avant de conclure laconiquement : "Je n'enlèverai simplement pas mes bijoux."

Si le point de vue de Hamilton est clair, il faudra maintenant voir si la FIA osera ou non infliger une sanction au septuple champion du monde.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be