GP d'Emile-Romagne: Verstappen en pole pour la course sprint à l'issue d'une séance folle

Ribambelle de drapeaux rouges cet après-midi à Imola.

GP d'Emile-Romagne: Verstappen en pole pour la course sprint à l'issue d'une séance folle
©Red Bull

Les qualifications définissant la grille de départ de la course sprint du Grand Prix d'Emilie-Romagne ont été pour le moins agitées. Les drapeaux rouges ont été légion, d'abord en Q1 suite au début d'incendie sur la Williams d'Alex Albon qui mettait des débris partout. En Q2, ce fut au tour de Carlos Sainz (Ferrari) de provoquer une neutralisation, qui partait à la faute et tapait le mur de pneus à Rivazza. L'Espagnol était imité en Q3 par Kevin Magnussen (Haas). Dans cette même séance, Valtteri Bottas (Alfa Romeo) s'immobilisait en bord de piste suite à un souci mécanique. Les qualifications s'arrêtaient pour de bon quand Lando Norris (McLaren) sortait à Acque Minerale.

Max Verstappen était ainsi sauvé par le gong et complique la tâche des Ferrari qui sont les favorites à domicile sur le circuit d'Imola. Le pilote Red Bull a signé le pole grâce à chrono en 1:27.999. Il aura Charles Leclerc à ses côtés en première ligne. Le leader du championnat rate le coche pour sept dixièmes et aurait surement pu arracher la pole sans le dernier drapeau rouge. La deuxième ligne sera occupée par Lando Norris qui sauve la troisième place malgré ses péripéties et Kevin Magnussen qui offre à Haas son meilleur résultat en qualifications en se hissant quatrième.

Fernando Alonso (Alpine) et Daniel Ricciardo (McLaren) sont qualifiés en troisième ligne. Egalement piégé par le drapeau rouge, Sergio Pérez (Red Bull) n'a pu faire mieux que septième. Valtteri Bottas sauve un huitième chrono malgré ses pépins. Crédité d'aucun chrono, Sebastian Vettel (Aston Martin) partira néanmoins neuvième. Sorti en Q2 mais qualifié pour la Q3, Carlos Sainz est dixième.

Les qualifications étaient marquées par la déroute des Mercedes qui ont toutes deux échoué en Q2 après avoir manqué de peu l'élimination en Q1. George Russell s'est qualifié onzième, deux échelons devant son équipier Lewis Hamilton. Eliminées en Q1, les AlphaTauri de Yuki Tsunoda (16ème) et Pierre Gasly (17ème) ainsi que l'Alpine d'Esteban Ocon (19ème).

La course sprint définissant la grille de départ du Grand Prix d'Emilie-Romagne débutera demain à 16h30.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be