Vettel bouscule à nouveau les dirigeants de la F1 avec un message politique lors des essais libres à Bakou

Sebastian Vettel, le quadruple champion du monde de Formule 1, a une nouvelle fois décidé de bousculer les dirigeants de la F1 en portant un t-shirt arborant un message politique à l'approche de la 3e séance d'essais libres du Grand Prix d'Azerbaïdjan.

DPA
Vettel bouscule à nouveau les dirigeants de la F1 avec un message politique lors des essais libres à Bakou
©AP

Sur le t-shirt du pilote allemand étaient inscrits les mots "amis" et "paix" en russe, avec une représentation de deux mains serrées. Vettel portait également des bandeaux aux poignets, aux couleurs bleue et jaune de l'Ukraine.

Vettel bouscule à nouveau les dirigeants de la F1 avec un message politique lors des essais libres à Bakou
©AP

Sebastian Vettel s'est déjà exprimé ouvertement à plusieurs reprises au cours des dernières semaines à l'encontre de l'invasion russe en Ukraine. L'Azerbaïdjan est une ancienne république soviétique dans laquelle le russe a été, jusque 1991, une langue officielle au même titre que l'azéri. Le russe est d'ailleurs toujours enseigné dans les écoles aujourd'hui.

Le pilote Aston Martin est connu pour avoir attiré l'attention sur différentes questions écologiques, politiques ou de diversité lors de récentes courses. Le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, avait déclaré le mois dernier que le sport devenait "trop politique", mais il a semblé revenir sur ses propos cette semaine, sur Twitter.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be