Red Bull met fin au contrat de Juri Vips suite à l'affaire des insultes racistes

Red Bull a mis un terme au contrat de son pilote de réserve l'Estonien Juri Vips après une enquête sur ses propos racistes alors qu'il jouait à un jeu vidéo en ligne, a annoncé l'écurie de Formule 1 mardi.

MB avec Belga
Red Bull met fin au contrat de Juri Vips suite à l'affaire des insultes racistes
©AP

"Suite à l'enquête sur l'incident en ligne impliquant Juri Vips, Red Bull a mis un terme au contrat de Juri en tant que pilote de réserve. L'équipe ne peut pas pardonner toute forme de racisme", a écrit Red Bull sur Twitter.

La semaine dernière, Vips avait été suspendu par Red Bull, qui avait décidé d'ouvrir une enquête. L'Estonien aurait tenu des propos racistes ("Nigger", nègre en français) en direct sur la plateforme Twitch alors qu'il jouait en ligne un jeu vidéo.

Dans la foulée, il avait présenté ses excuses sur Instagram. "Ce langage est totalement inacceptable et ne représente pas les valeurs et les principes auxquels je tiens. Je regrette profondément mes actions et ce n'est pas l'exemple que je souhaite donner."

Le pilote de 21 ans occupe la 7e place actuelle dans le championnat de Formule 2. Son écurie Hitech GP n'a toujours pas confirmé si elle poursuivait ou non sa collaboration avec Vips. Vu qu'une manche a lieu ce week-end à Silverstone, le temps commence à presser.

Vips a participé à la première séance d'essais libres du GP d'Espagne de Formule 1 au mois de mai. Le nouveau règlement de la F1 oblige les écuries à donner leur chance à de jeunes pilotes au cours de la saison lors des essais libres.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be