GP de Hongrie : véritable démonstration de Max Verstappen, Hamilton deuxième

Le pilote Red Bull possède désormais 80 unités d'avance sur Charles Leclerc, seulement sixième après avoir mené la course.

La Rédaction avec Belga
GP de Hongrie : véritable démonstration de Max Verstappen, Hamilton deuxième
©AFP

Treizième manche du championnat du monde, le GP de Hongrie de F1 a vu Max Verstappen s'imposer pour la première fois sur le tourniquet de Budapest. Parti seulement dixième après des soucis de moteur lors des qualifications, le pilote Red Bull a effectué une remontée fantastique sur un tracé pourtant réputé pour les dépassements difficiles.

Malgré un tête-à-queue alors qu'il venait de passer Charles Leclerc, le Belgo-néerlandais a redoublé la Ferrari est s'est envolé vers un 28ème succès, le huitième cette saison, assez facile. Au classement, le champion mène désormais avec 80 points d'avance sur le Monégasque avant la pause estivale. Jamais personne n'a comblé un tel retard dans la course au titre.

"Si vous m'aviez dit cela ce matin, je n'y aurais jamais cru," a déclaré Max après l'arrivée. "Cela a été une course folle avec de beaux dépassements et une petite faute de ma part car j'avais un souci d'embrayage."

Parti depuis la septième place, son rival de l'an dernier a lui aussi effectué une très belle remontée pour finir deuxième, devant son jeune équipier George Russell qui s'était pourtant élancé en pole Cela nous fait un podium identique au Castellet la semaine dernière.

"J'ai eu un peu de mal au départ, mais avec mon deuxième puis mon troisième train, notre W13 était vraiment très rapide," se félicitait le septuple champion, auteur du meilleur tour en course. "On va continuer à essayer de se rapprocher pour les chatouiller encore un peu plus en deuxième partie de saison."

Quatrième alors qu'il s'était élancé en première ligne, Carlos Sainz pouvait regretter un mauvais pit-stop, tandis que son équipier Charles Leclerc devait se contenter d'une décevante sixième place après avoir pourtant mené la course et effectué une stratégie encore foireuse à trois arrêts, sans doute forcée par des pneus durs ne fonctionnant pas du tout.

Alors qu'ils visaient le doublé avant la trêve, les pilotes Ferrari se sont encore pris les pieds dans le tapis et n'ont pas ramené le moindre trophée. Au championnat, Leclerc toujours deuxième avec 178 points doit maintenant surveiller les retours de Sergio Pérez (173), George Russell (158), Carlos sains (156) et Lewis Hamilton avec 146 unités.

Lando Norris (McLaren), les pilotes Alpine Fernando Alonso et Esteban Ocon, et Sebastian Vettel ont complété le Top 10.

Prochaine manche fin août à Francorchamps avec le GP de Belgique.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be