F1: quel avenir pour Ricciardo, en pleine descente aux enfers ?

En difficulté depuis plusieurs saisons, Daniel Ricciardo risque de perdre son volant chez McLaren, au profit de Piastri, au terme de la saison. On tente d’expliquer comment un pilote si prometteur s’est embourbé à ce point.

Erwan Adam
F1: quel avenir pour Ricciardo, en pleine descente aux enfers ?
©Belga
Qui aurait pu penser que le départ à la retraite de Sébastian Vettel entraînerait une réaction en chaîne de cette ampleur ? Le dernier maillon de cette chaîne, le grand perdant pourrait bien être son ancien équipier, Daniel Ricciardo. Annoncé au début de sa carrière comme un potentiel champion du monde, l'Australien a perdu le sourire depuis plusieurs saisons maintenant. Et sa situation risque de s'empirer. Car si Oscar Piastri a bel et bien signé un contrat avec McLaren pour la saison prochaine, c'est Ricciardo qui perdra son volant.

Pourtant, tout n'a pas toujours été noir dans la carrière de l'ex-pilote Red Bull. Il débute chez HRT en 2011, mais est très vite repéré par Helmut Marko et se retrouve dans le giron Red Bull. L'écurie voit en lui un futur champion du monde, capable de reprendre le flambeau de Vettel. C'est d'ailleurs Ricciardo qui se voit offrir la place de pilote numéro un au départ de l'Allemand. Il a la lourde tâche de remplacer le quadruple champion du monde. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne le fait pas si mal. Ricciardo, c'est sept victoires avec Red Bull et deux 3e place au championnat du monde en cinq saisons. Il arrive à faire des résultats avec une voiture qui, à l'époque, est très loin du niveau de performance de la RB18 actuel. Mais qu'a-t-il bien pu se passer pour que l'Australien passe d'un des meilleurs pilotes de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité