F1: la FIA approuve la nouvelle réglementation des moteurs à partir de 2026

La Fédération internationale du sport automobile (FIA) a approuvé la nouvelle réglementation des moteurs à laquelle les équipes de Formule 1 seront confrontées à partir de 2026.

DPA/ANP
F1: la FIA approuve la nouvelle réglementation des moteurs à partir de 2026
©AFP

Elle est en ligne avec les objectifs de technologie durable et devrait également permettre l'entrée de nouveaux acteurs dans le monde de la F1, dont Porsche et Audi. La nouvelle réglementation a pour but que les moteurs deviennent plus simples, donc moins chers, et qu'ils fonctionnent entièrement avec du carburant durable. La part de l'énergie électrique dans les voitures va également augmenter de manière significative.

La direction de la Formule 1 espère qu'avec des règles moins complexes pour les moteurs, davantage de constructeurs automobiles voudront s'y joindre. Porsche et Audi ont déjà indiqué qu'ils souhaitaient entrer en Formule 1 dès l'entrée en vigueur du règlement en 2026, après avoir reçu la bénédiction de leur maison mère, Volkswagen. Porsche devrait le faire en tant que fournisseur de moteurs pour l'écurie Red Bull du champion du monde Max Verstappen, tandis qu'Audi pourrait racheter une équipe.

Lors de l'établissement des règles, la FIA a travaillé en étroite collaboration avec les fournisseurs de moteurs actuels et les parties intéressées. "L'introduction d'une technologie moteur avancée avec celle de carburants synthétiques durables est en ligne avec notre objectif d'entraîner des progrès pour les utilisateurs de voitures classiques, et notre ambition d'être neutre en CO2 d'ici 2030", a ainsi commenté le président de la fédération Mohammed Ben Sulayem.

Par ailleurs, une modification des règles 2022 et 2023 a été approuvée pour permettre de contrôler le problème du marsouinage, l'oscillation verticale des voitures qui pose problème depuis l'introduction de la nouvelle génération en 2022.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be