GP de Belgique 2022: animations façon Tomorrowland, nouveau trophée et plan de mobilité revu

Les parties prenantes de l'épreuve spadoise sortent le grand jeu afin d'assurer la place de l'épreuve belge au calendrier

GP de Belgique 2022: animations façon Tomorrowland, nouveau trophée et plan de mobilité revu
©M.B

Par une météo rappelant la tristement célèbre édition 2021, plusieurs chevilles ouvrières du Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps ont convié la presse à une conférence à Malmédy. Cette édition sera à guichets fermés avec 120.000 spectateurs et travailleurs présents chaque jour. C'est du jamais vu sachant que lors de la dernière édition avant le Covid et ses jauges, "seulement" 89.000 spectateurs étaient présents dimanche. 47% seront hollandais, 10% belges, 10% allemands, les 33% restant étant constitué essentiellement de fans anglais et français.

On retrouvait ainsi Vanessa Maes (Directrice Générale de Spa Grand Prix), Jean-Paul Bastin (Bourgmestre de Malmedy), Thierry de Bournonville (Bourgmestre de Stavelot), Jean-Marc Demelenne (Police Fédérale) et Bernard Goffin (Police zone Stavelot-Malmedy) pour présenter les différentes nouveautés sur le plan de l'animation, de l'organisation et la logistique pour ce cru 2022 qui s'annonce bien décisif pour le futur du plus beau circuit du monde au calendrier de la F1.

"Spa-Francorchamps est un circuit mythique et historique mais nous voulons montrer que nous sommes tournés vers l'avenir", indique Vanessa Maes. "Nous sommes en dernière année de contrat et les discussions avec la FOM sont difficiles vu qu'il n'y a que 25 places disponibles. Mais ce chiffre est théorique parce que les teams veulent rester sur 23 GP. C'est compliqué pour tous les GP européens. Il n'y a pas de cabale contre Spa-Francorchamps. Ils savent que la F1 fait partie de l'ADN du championnat et sans Netflix, Spa avait ses spectateurs. La F1 ne peut pas se séparer des circuits historiques. Il faut donc faire du Grand Prix 2022 une course exceptionnelle. Mais ça ne sera pas déterminant quant à notre futur"

Le Grand Prix de Belgique a donc mis les petits plats dans les grands pour séduire les décideurs de la F1 mais aussi les spectateurs et, éventuellement, les pouvoirs politiques de la Région Wallonne qui ne sont jamais loin. Voici les différents points marquants de cette conférence de presse:

Animations :

Il était reproché par les bonzes de la F1 que le GP de Belgique ne faisait pas assez le show... alors que Liberty Media ne cesse d'américaniser le championnat. "Nous avons répondu à cela et Spa-Francorchamps devient un vrai show en plus du Grand Prix", assure Vanessa Maes.

  • Une imposante scène digne de grands festivals de notre pays sera installé. A peu de choses près, on se croira au célébrasse Tomorrowland ! Pas moins de 35 DJ renommés se relaieront, dont Henri PFR qui sera en action le samedi soir. Des DJ seront également présents dans plusieurs tribunes Gold ainsi que la tribune Verstappen et la 17-27 ans.
  • Un dinner in the sky, avec une vue à couper le souffle sur le circuit, sera installé.
  • Présence de plusieurs écrans géants ainsi qu'un social live
  • Le restaurant FUEGO, avec le meilleur boucher de Belgique aux fournaux, s'installera dans la fan zone. Attention, réservation obligatoire
  • On reverra la parade aérienne tandis que la Brabançonne sera chantée avant le départ par Anna Winkin
  • Un DJ prendra les platines à la fin de la course et du podium tandis que des feux d'artifices seront tirés
  • Les animations des éditions précédentes seront de retour : Young village, karting ouvert, expo historique, Belgian food,...
  • Dans le paddock lounge : écrans géants, food corner, avec Larissa Ickx effectuant de l'art digital
  • Une promoter lounge sera installée dans la zone de rallycross et sera accessible pour les détenteurs d'un pass paddock

Pour les spectateurs de l'édition 2021 :

"Nous avons voulu remercier celles et ceux qui ont fait preuve de beaucoup de patience sous la pluie en 2021", indique Vanessa Maes. En compensation, les spectateurs de l'édition précédentes auront droit à un cadeau le jeudi 25 août de 10 à 20 heures.

  • Dans la fan zone et les tribunes, ils pourront assister à des interview de personnalités de la F1, écouter des groupes de musique et des sets de DJ. Un concours sera organisé pour gagner une visite des garages, des hot laps, etc.
  • Sur le circuit, ils verront des démonstrations de nouvelles et anciennes F1 et pourront assister à la présentation de la nouvelle Alpine A110. Il y aura également des hot laps Mercedes-AMG, un pit walk, une expo de F1 historiques sur la grille de départ et un show Red Bull-Zapata.

Trophée et déco :

  • Un trophée inédit a été conçu par l'entreprise locale Gérondal. Le trophée est constitué d'ancien asphalte utilisé par le Raidillon jusqu'en 2021, d'un bois d'un des plus vieux chênes de Stavelot tandis que l'eau provenant de l'Eau Rouge sera incrustée à l'intérieur.
  • Le Raidillon prendra des couleurs puisque les dégagements se pareront du noir-jaune-rouge national

Mobilité :

Deux plans de mobilité seront envisagés en fonction de la météo.

  • Plan A - Météo OK : Augmentation des parkings en dur (zoning d'activité à Malmédy, espace spy, Malmédy Expo), service de navettes avec itinéraire rapide, cadre légal
  • Plan B - Météo pas OK : Limitation des entrées, réquisition des routes et aéroports, navettes

Même si les embouteillages seront inévitables, un plan de circulation revu a été mis en place afin que l'accès à Spa-Francorchamps ne soit pas cauchemardesque comme ce fut le cas à plusieurs reprises ces dernières années.

  • Coordination avec Waze pour les parkings.
  • Nouvelle offre de parking à Malmédy avec navettes
  • Shuttles depuis plusieurs grandes villes + 25 bus / jour depuis gare Verviers + vélo/moto
  • Augmentation nombre de trains
  • Nombreux renforts de la police fédérale, de partout en Belgique. Poste de commandement à l'écart dans un bâtiment spécifique dans une zone plus calme que précédemment.
  • Nombreux appuis (caméras, drones, cheval,…)

Services de police :

  • Plusieurs centaines de policiers seront simultanément en service. La police belge recevra l'appui, à nouveau, de la police hollandaise et allemande afin d'éviter le sentiment d'impunité chez certains spectateurs étrangers.
  • Après les incidents du Grand Prix d'Autriche, les autorités seront particulièrement attentives aux dérapages.
  • Les drones privés seront interdits au vu de l'interdiction de survoler le circuit
  • Les parasols seront interdits, tout comme venir au circuit avec son propre alcool afin d'éviter que certains spectateurs n'arrivent déjà au circuit éméchés de bon matin. Mais la vente d'alcool sur place restera autorisée.

Ecologie :

  • Effort sur la durabilité : photovoltaïque, hydrogène, mobilité verte, préservation de l'héritage du circuit et de la nature. L'événement est ainsi certifié deux étoiles FIA.
  • 50% navettes électriques, tri sélectif, station de recharge à Blanchimont, points d'eau potable

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be