30 août 1992, le jour où Michael Schumacher a décroché sa première victoire en F1 à Spa-Francorchamps

Souvenir d’un jour resté dans l’histoire du championnat et du circuit ardennais.

Spa-Francorchamps, 30 août 1992, 14 heures. Une monoplace jaune et verte, reconnaissable à son museau surélevé, se glisse sur l’emplacement réservé au troisième sur la grille. A son bord, Michael Schumacher. Douze mois après ses débuts sur ce même Grand Prix...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité