F1: la commedia dell’arte continue pour Ferrari

Nouvelle désillusion pour Ferrari qui a encore saboté la course de son poulain Leclerc.

F1: la commedia dell’arte continue pour Ferrari
Il y a des jours où strictement rien ne va. Sauf que pour Ferrari, ces journées marquées du sceau de la déception se multiplient depuis le Grand Prix d’Imola en avril...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité