Mick Schumacher vers une séparation avec Ferrari à la fin de l'année

Est-ce le signe d'une future alliance entre l'Allemand et l'équipe Alpine ?

Mick Schumacher vers une séparation avec Ferrari à la fin de l'année
©L.P.R

Quand on pense au nom "Schumacher", celui de "Ferrari" vient ensuite. Et vice versa. Il y a évidemment l'alliance entre le Cavallino et Michael, les deux parties ayant écrit plusieurs pages légendaires du sport automobile entre 1996 et 2006.

Mais il y a aussi l'union avec le fiston Mick, survenue en 2019 parallèlement à l'accession du jeune Allemand à la Formule 2 puis à la F1 deux ans plus tard. Toutefois, comme ce fut le cas fin 2009 quand Michael a décidé de rejoindre Mercedes, une séparation se profile entre Mick et Maranello.

Le respectable journaliste britannique Adam Cooper rapporte en effet que Mick retrouverait sa liberté à la fin de la saison 2022. N'étant plus soutenu par Ferrari, Schumi Jr pourrait également quitter l'écurie Haas dont les monoplaces sont motorisées par le cheval cabré.

L'horizon en rouge étant bouché, Mick pourrait dès lors s'associer à un autre constructeur. C'est là que la piste Alpine se fait jour. En effet, l'écurie bleue cherche un deuxième pilote pour épauler Esteban Ocon suite au départ de Fernando Alonso et au refus d'Oscar Piastri de courir avec les hommes d'Enstone.

En s'associant à un nom aussi ronflant dans le monde du sport automobile, Alpine s'assurerait également de disposer d'un pilote qui s'entendra parfaitement avec Ocon, le Français ayant révélé à La DH que Mick était un "très, très bon ami". Beaucoup plus que Pierre Gasly, également pressenti en bleu.

Mick rejoindra-t-il l'équipe avec laquelle son paternel a remporté ses deux premiers titres de champion du monde en 1994 et 1995 quand elle s'appelait Benetton ? Confirmation ou infirmation prochainement...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be