Nico Rosberg flingue Ferrari : "Des teams en F2 ou F3 font du meilleur travail !"

Le champion du monde 2016 n'a pas été tendre vis-à-vis de l'écurie italienne après les événements de Zandvoort.

Nico Rosberg flingue Ferrari : "Des teams en F2 ou F3 font du meilleur travail !"
©Ferrari

Nico Rosberg a descendu en flammes Ferrari à la suite d'une énième erreur stratégique de la Scuderia lors du Grand Prix des Pays-Bas. L'équipe n'était pas prête avec tous les pneus lorsque Carlos Sainz est arrivé pour son premier arrêt au stand au 12e tour à Zandvoort. L'Espagnol est resté immobilisé pas moins de 12 secondes, ce qui lui a vraisemblablement coûté une place sur le podium.

Rosberg a déclaré que des équipes de Formule 2 et de Formule 3 font du meilleur travail que les Rouges lors des pit stops et pour élaborer une stratégie. L'Allemand a par ailleurs appelé le directeur de l'équipe Mattia Binotto à apporter d'urgence des changements à l'organigramme de son équipe.

"Mattia Binotto ne cesse de dire : "non, non, nous n'avons pas besoin de faire de changements, tout va bien", a déclaré Rosberg à Sky Sports F1. "Quand finiront-ils par ouvrir les yeux ? Ce n'est plus possible. Même les équipes de Formule 2 ou de Formule 3 font un meilleur travail dans leur stratégie et leurs arrêts aux stands que Ferrari !"

"Vous êtes dans les stands et il n'y a que trois pneus prêts sur quatre alors que la course bat son plein. À un moment donné, ils doivent vraiment songer à faire des changements au sein du team."

"L'une des critiques que les gens disent souvent, c'est que Binotto est un ingénieur, pas un meneur d'hommes. Donc, parfois, vous avez besoin d'une direction bicéphale, avec un directeur technique et un team principal chargé de gérer les troupes et les affaires commerciales", insiste Rosberg.

Lorsqu'on lui a parlé des commentaires de Rosberg, Binotto a déclaré : "Nous ne changerons pas les gens, voilà une réponse directe à Rosberg. Ce qui est plus important, c'est la stabilité et s'assurer que vous vous améliorez course par course. Nous avons une grande équipe, je n'en doute pas"

"L'appel aux stands de Carlos est survenu trop tard, donc nous n'avons pas eu le temps de réagir. Je suis à peu près sûr que nous pourrons nous améliorer à l'avenir. Je suis moins préoccupé par cela que par les performances de notre voiture", conclut Binotto.

A Ferrari de répondre comme il se doit aux remontrances de Rosberg et livrer un sans-faute pour le grand rendez-vous de Monza ce week-end.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be