Red Bull aurait enfreint le plafond budgétaire 2021 !

L'écurie autrichienne, qui risque gros, estime qu'il ne s'agit "que de spéculations"...

Red Bull aurait enfreint le plafond budgétaire 2021 !
©Red Bull

Une tempête gronde dans le paddock de Singapour. Une nouvelle rumeur est apparue selon laquelle Red Bull serait dans le viseur de la FIA pour avoir assez considérablement violé le plafond budgétaire instauré par la Formule 1 en 2021, selon un rapport du média allemand Auto Motor und Sport.

L'infraction, si elle est confirmée, pourrait entraîner une pénalité massive à l'encontre de l'équipe basée à Milton Keynes dont le pilote, Max Verstappen, a remporté le championnat dans le dernier tour l'année dernière. Mais selon AMS, Red Bull n'est pas la seule équipe à avoir dépassé la limite de dépenses fixée à 147,4 millions de dollars. Aston Martin serait également allée au-delà du budget imposé.

La FIA, qui est sur le point de terminer ses audits budgétaires pour 2021, sera obligée de révéler publiquement, probablement la semaine prochaine, les résultats de son examen financier et toute transgression potentielle, sur base de sa politique de transparence, très vantée par le nouveau président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem. Mais plus important encore, l'organe dirigeant devrait punir lourdement toute équipe ayant dépassé le "budget cap".

Cependant, comme le souligne Auto Motor und Sport, il n'y a pas de sanctions clairement définies dans les règles sportives de la FIA qui s'appliquent aux violations du plafond budgétaire, bien que des amendes allant jusqu'à 5 millions de dollars puissent être appliquées. Ferrari et Mercedes s'y seraient fortement opposées, stipulant que "cinq millions de dollars supplémentaires en développement peuvent valoir jusqu'à une demi-seconde en course". Bref, une telle amende serait très dissuasive pour tout le monde.

Des retraits de points pourraient également être envisagés qui, dans le cas de Red Bull, pourraient aller jusqu'au déclassement de l'équipe dans le classement du championnat 2021, remettant même en question le titre mondial de Max Verstappen. Mais son pécule de points de 2022 peut également être menacé. Inutile de dire que si une infraction de Red Bull est confirmée, Mercedes et Lewis Hamilton se frotteront les mains !

En outre, si la FIA confirme une violation importante de sa réglementation financière par une équipe, toute clémence de sa part remettra en cause sa crédibilité mais aussi l'utilité même des règles de plafonnement budgétaire de la F1.

Red Bull a réagi et a insisté sur le fait que les rapports ne sont "que spéculation à ce stade". En outre, selon Andrew Benson de la BBC, la FIA ne commentera pas la question "jusqu'à la fin du processus officiel", qui devrait avoir lieu la semaine prochaine, avant le Grand Prix du Japon. En ce qui concerne Aston Martin, l'équipe déclare : "Nous avons soumis notre rapport 2021, nous sommes en discussion avec la FIA et nous attendons la certification."

Autant dire que les nuits de Marina Bay seront loin d'être calmes ce week-end. Sur la piste comme en dehors.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be