GP de Singapour : pénalité de cinq secondes pour Pérez qui conserve sa victoire

Le Mexicain peut désormais totalement savourer son succès à Marina Bay.

GP de Singapour : pénalité de cinq secondes pour Pérez qui conserve sa victoire
©Red Bull

Sergio Pérez a bien risqué perdre sa victoire sur tapis vert mais finalement, tout est bien qui finit bien pour le Mexicain qui n'a pas volé son succès au Grand Prix de Singapour. Le pilote Red Bull a été par deux fois sous investigation pour non-respect de la procédure de Safety Car, ne parvenant pas à rester à moins de 10 longueurs de la voiture de sécurité.

La première fois, ce fut suite à l'accrochage entre Guanyu Zhou et Nicholas Latifi. Les conditions étaient encore très humides et "Checo" était en délicatesse avec des pneus froids. Pour cette infraction, il a écopé d'une simple réprimande. Pour la deuxième, survenue lors de la neutralisation suite à la sortie de Yuki Tsunoda, la direction de course s'est en revanche montrée moins clémente. N'étant pas parvenu à se tenir à moins de 10 longueurs entre les virages 13 et 14, Pérez a écopé de cinq secondes de pénalité et de deux points de pénalité sur son permis.

Toutefois, celui qui a remporté le Grand Prix de Monaco cette année a franchi la ligne d'arrivée avec une avance de 7,595 secondes sur Charles Leclerc. Un écart suffisant puisque la soustraction des cinq points de pénalité lui permet de conserver néanmoins sa victoire. Affaire classée !

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be