La FIA ouvre son parapluie et pénalise Pierre Gasly suite à l'incident du tracteur

La direction de course estime que le Français roulait trop vite au moment où il est passé à côté du tracteur en intervention.

La FIA ouvre son parapluie et pénalise Pierre Gasly suite à l'incident du tracteur
©Red Bull

Pierre Gasly en a décidément vu de toutes les couleurs ce dimanche à Suzuka. Le Français a eu la très mauvaise surprise de croiser la route d'un tracteur en intervention pour dégager la Ferrari de Carlos Sainz alors que le drapeau rouge était sur le point d'être brandi.

Le pilote AlphaTauri était logiquement furibard de voir cet engin en action alors que les pilotes étaient encore en piste et que les conditions étaient dantesques. Nombreux sont ceux qui ont condamné la FIA d'avoir autorisé la présence en piste du véhicule incriminé, rappelant des images de sinistre mémoire.

Toutefois, comble de l'ironie, la direction de course du Grand Prix du Japon choisissait de pénaliser Gasly, estimant qu'il roulait trop vite alors qu'il devait ramarrer le peloton après s'être arrêté à son stand pour changer d'aileron. Le futur pilote Alpine écopait de 20 secondes et de deux points sur son permis, ce qui n'allait pas changer grand-chose d'un point de vue sportif vu que le vainqueur du GP d'Italie 2020 était de toute manière hors des points.

Mais pour la symbolique, cela fait clairement mal et montre un certain aveuglement des autorités. Dans son rapport, la FIA mentionne à peine la présence d'une grue en bord de piste alors que celle-ci n'avait rien à faire là. Une fois de plus, la "Fédé" ne sortira clairement pas grandie de ce week-end nippon...

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be