Honda vers un retour officiel en F1 pour 2026

Le constructeur a fait part de son intention de revenir pour de bon auprès de la FIA.

Honda était "seulement" un logo sur une carrosserie en 2022. Cela pourrait être bien plus que ça dans quatre ans...
Honda était "seulement" un logo sur une carrosserie en 2022. Cela pourrait être bien plus que ça dans quatre ans... ©Getty Images / Red Bull Content Pool

Un pas en avant, deux pas en arrière. Au mois de septembre 2020, alors que sa collaboration avec Red Bull et AlphaTauri commençait à porter ses fruits, Honda annonçait subitement son retrait de la Formule 1 à la fin de la saison suivante. Entre-temps, la firme au H n'a jamais réellement quitté la discipline, allant jusqu'à réapparaitre sur les carrosseries des monoplaces frappées du taureau autrichien à compter du Grand Prix du Japon de cette année.

À l’occasion du Honda Motor Sports Activity Plan Presentation, le géant nippon a annoncé s'être inscrit auprès de la FIA en tant que motoriste potentiel pour 2026, date de l'avènement de la nouvelle réglementation technique qui simplifiera les groupes propulseurs tout en donnant une importance accrue à l'électrique. Cela permettrait ainsi à Honda de faire son retour officiel en tant que fabricant dans le championnat.

Depuis son retrait de la F1 au soir du Grand Prix d'Abou Dhabi 2021, le constructeur japonais a continué à collaborer avec Red Bull sur la base d'un accord de soutien géré par sa filiale de course, Honda Racing Corporation, qui se poursuivra jusqu'à la fin de la saison 2025.

L'enregistrement de Honda auprès de la FIA ne garantit pas le retour du constructeur japonais sur la grille en 2026, mais il donne à l'entreprise une justification pour faire progresser ses recherches sur le développement d'un moteur de nouvelle génération.

"HRC s'est inscrit en tant que fabricant de groupes propulseurs à compter de 2026", a déclaré Koji Watanabe, responsable de Honda Racing. "La réglementation F1 à partir de 2026 va dans le sens de la neutralité carbone. En outre, le fait que l'électrification soit également encouragée est un objectif commun pour Honda. Nos ambitions correspondent"

"En tant que motoriste, nous nous sommes inscrits afin de faire progresser la recherche sur nos activités en compétition. Il y a aussi le fait que le 15 novembre était la date limite pour l'inscription. Nous nous sommes inscrits en tant que fabricant afin de poursuivre ce développement"

En ce qui concerne l'accord actuel entre Honda et Red Bull, il n'est pas clair jusqu'où la collaboration ira à l'avenir entre le constructeur et Red Bull Powertrains qui entend produire son propre moteur dans les années à venir. Cependant, Helmut Marko a récemment admis que RBR était particulièrement intéressée par l'expertise et les contributions de Honda dans le domaine électrique.

Après que l'alliance avec Porsche ait capoté avant même d'avoir été scellée, Red Bull pourrait ainsi s'unir à nouveau avec un grand constructeur. Un grand constructeur dont les hommes de Milton Keynes connaissent les rouages. Ce qui est, bien entendu, un facteur déterminant pour faire perdurer les succès.

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be