Vasseur chez Ferrari : plus qu'une question de jours...

La Scuderia pourrait mettre en place une direction tricéphale.

AUSTIN, TEXAS - OCTOBER 22: Alfa Romeo Racing Team Principal Frederic Vasseur attends the Team Principals Press Conference prior to final practice ahead of the F1 Grand Prix of USA at Circuit of The Americas on October 22, 2022 in Austin, Texas.   Clive Mason/Getty Images/AFP
Après 15 ans après Jean Todt, la Scuderia Ferrari de nouveau à l'heure française ? ©2022 Getty Images

C'est désormais une certitude : Frédéric Vasseur est le candidat numéro 1 pour succéder à Mattia Binotto afin de mener la Scuderia Ferrari à la victoire. Les derniers échos venant d'Italie vont de plus en plus en ce sens. Non seulement Vasseur s'est mis à l'Italien mais en plus, il aurait accepté la proposition de John Elkann, le président de Ferrari, et aurait même déjà trouvé son nouveau domicile à proximité de Maranello.

Échaudé par l'épisode Binotto qui cumulait les casquettes de team principal et de directeur technique, John Elkann songerait à mettre en place une direction tricéphale, s'inspirant des modèles Mercedes et Red Bull. Avec Vasseur comme gestionnaire de l'équipe au quotidien, un responsable technique à part entière comme Simone Resta mais aussi un consultant politico-sportif. Le nom de Gerhard Berger, ayant récemment dû rendre son tablier de G.O du DTM, revient fréquemment pour endosser un costume similaire à celui de Helmut Marko à Milton Keynes. L'Autrichien connait bien les méandres de la F1, non seulement en tant que pilote pour la Scuderia mais aussi comme celui qui a mené l'épopée BMW jusqu'en 2003 avant de devenir copropriétaire de Toro Rosso jusqu'en 2008.

"Quand Ferrari vous appelle, vous devez y aller !" indique à ce sujet Peter Sauber, le fondateur de l’écurie Sauber rebadgée Alfa Romeo que Vasseur dirigeait encore cette année, au Blick. "Mais quand vous connaissez l’histoire de Ferrari, vous savez que les patrons d’écurie passent généralement peu de temps là-bas. Jean Todt, qui a tenu plus de 12 ans et qui a choisi de partir de son propre chef, est l'exception qui confirme la règle !"

Toujours est-il que Alfa Romeo/Sauber doit trouver un nouveau directeur d'équipe pour succéder à Vasseur dès que le passage de ce dernier chez Ferrari sera entériné. Ce serait Beat Zehnder, actuel directeur sportif à Hinwil, qui prendrait le commandement. À moins que Jost Capito, tout frais ex-PDG et directeur d'écurie chez Williams Racing, ne soit placé par VAG pour prendre les rênes du team dans l'attente de l'arrivée d'Audi Sport prévue pour 2026.

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...