Andreas Seidl quitte McLaren pour rejoindre Alfa Romeo

L'Allemand remplace Fred Vasseur à Hinwil.

Seidl va quitter les plaines de Woking pour les collines de Hinwil.
Seidl va quitter les plaines de Woking pour les collines de Hinwil. ©Porsche

La valse des directeurs de course continue. Dans la foulée de la confirmation du transfert de Frédéric Vasseur vers l'Italie et Ferrari, le nom de son successeur chez Alfa Romeo/Sauber a directement été officialisé. Alors qu'on imaginait voir Jost Capito prendre les rênes de l'écurie suisse en vue de son alliance future avec Audi Sport, c'est Andreas Seidl qui a décroché le poste. Un autre ancien de la galaxie VAG, en soi, vu qu'il était jadis la cheville ouvrière du programme Porsche en LMP1.

L'Allemand, qui a été un acteur majeur du redressement de McLaren depuis son arrivée à Woking en 2019 comme team principal, occupera le poste de CEO de Sauber Group tandis que le nom du team principal officiant à ses côtés sera annoncé plus tard. Chez McLaren, c'est Andrea Stella, actuel directeur exécutif et ancien ingénieur de longue date chez Ferrari, qui occupera les fonctions de team principal.

"C'est génial de rejoindre Sauber Group à partir de janvier", commente Seidl. "Il s'agit d'une équipe avec une riche histoire en Formule 1 et d'une organisation que je connais très bien vu que je vis à Hinwil depuis quatre ans. J'ai hâte de rejoindre l'équipe et de travailler avec tous les collègues de Sauber Group sur les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés ensemble. Je tiens à remercier Finn Rausing et tout le monde chez Sauber pour leur choix : j'ai hâte d'honorer leur confiance avec mon travail"

"J'ai rejoint McLaren en 2019 et j'ai vraiment apprécié travailler avec Zak et l'équipe", poursuit-il. "Nous avons obtenu de bons résultats et j'en garderai toujours de bons souvenirs, Monza 2021 étant un moment fort sur le plan personnel et professionnel. L'équipe est sur une belle trajectoire, et je tiens à remercier tout le monde pour leur soutien, leur confiance et leur engagement. Merci à Zak et aux actionnaires pour leur compréhension de ma décision personnelle de relever un autre défi. Je souhaite à Andrea et à l'équipe tout le meilleur pour l'avenir"

Si Sauber a assurément trouvé un successeur digne de ce nom à Vasseur, c'est en revanche une mauvaise nouvelle pour McLaren. Andrea Stella saura-t-il être un meneur d'hommes idéal pour les Oranges ?

Tous les résultats de la Formule1 en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be