Quatre Grands Prix en Turquie (15 novembre), à Bahreïn (29 novembre et 6 décembre) et Abou Dhabi (13 décembre) ont été ajoutés mardi au calendrier de la saison 2020 de Formule 1, révisé en raison de la pandémie de coronavirus.

"Nous pouvons confirmer que certaines courses seront ouvertes à un nombre limité de fans (...) et nous travaillons avec chaque promoteur (local, ndlr) pour finaliser les détails", précise également le promoteur Formula 1 dans un communiqué.

Sotchi, qui accueillera le GP de Russie le 27 septembre, et Portimao, pour le GP du Portugal le 25 octobre, ont notamment indiqué souhaiter accueillir du public, alors que la saison, qui a débuté début juillet en Autriche, se déroule pour l'heure à huis clos.

Cet ajout porte à 17 le nombre de courses au calendrier, contre 22 initialement programmées.

La Chine rejoint à son tour la liste des épreuves annulées, annonce aussi la F1. Seul le Vietnam, qui devait accueillir son premier GP en avril, est encore reporté sine die.

Le GP de Turquie sera couru sur l'Instanbul Park, qui a accueilli la F1 à sept reprises entre 2005 et 2011.

Le calendrier 2020 fait donc étape désormais sur cinq circuits qui n'étaient pas au programme initialement: Mugello (Italie), Nürburgring (Allemagne), Portimao (Portugal), Imola (Italie) et Istanbul.

Cinq nouveaux circuits

Les deux manches bahreïnies, le GP de Bahreïn et le GP de Sakhir, seront disputées sur l'habituel Circuit international de Bahreïn à Sakhir.

Il n'a pas été précisé si les deux seront courues sur le même tracé ou si l'une d'elles le sera sur l'un des tracés alternatifs qu'offre cette enceinte.

Traditionnellement la course de clôture de la saison, le GP d'Abou Dhabi se déroulera comme à l'accoutumée sur le circuit urbain de Yas Marina.

Les quatre nouvelles manches se dérouleront sur trois jours. Seul le GP d'Emilie-Romagne à Imola durera deux jours, les 31 octobre et 1er novembre.

Après six GP, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), qui peut égaler cette année le record de sept titres mondiaux de l'Allemand Michael Schumacher, mène le classement des pilotes. Il a 37 longueurs d'avance sur le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) et 43 sur le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes).

En tête chez les constructeurs, Mercedes a 86 points de plus que Red Bull et 158 de plus que Racing Point.

Le prochain rendez-vous est prévu ce week-end en Belgique, à Spa-Francorchamps.

La Formule 2, programmée en lever de rideau de la F1, annonce pour sa part que sa saison se terminera avec deux week-ends successifs de course à Bahreïn les 27-29 novembre et 4-6 décembre, soit douze manches, le total prévu avant la pandémie.