Jules Bianchi a été évacué en ambulance, inconscient.

22h30: Jules Bianchi pourrait être à nouveau opéré après avoir été intubé (jusqu'ici, il respirait lui-même), annoncent nos confrères de RMC. Cette seconde opération à la tête pourrait avoir lieu dans les prochaines heures. Ce qui signifierait donc que son cerveau a bel et bien été endommagé lors du terrible choc.

16h02: Plusieurs pilotes ont témoigné leur solidarité envers leur collègue gravement blessé. L'Allemand Nico Rosberg, 2e de la course et du championnat, a déclaré que ses pensées allaient vers Jules Bianchi pour le moment. "Cela a l'air grave donc je lui souhaite le meilleur." "Tout ce qui s'est passé en piste est finalement secondaire aujourd'hui car l'un d'entre nous est grièvement blessé et nous ne connaissons pas encore la nature de son état de santé", a pour sa part indiqué l'Allemand Sebastian Vettel. "Jules a eu un grave accident et nous espérons avoir de bonnes nouvelles très prochainement. Ne pas savoir est difficile. Tous les pilotes pensent fort à lui."

15h47: Lewis Hamilton s'est exprimé sur l'accident du pilote français: "Nous espérons tous que ça va aller pour Bianchi. Nous sommes tous très inquiets pour lui, donc je ne sais vraiment pas quoi dire. Bien sûr, ça ne s'est pas terminé comme on l'espérait, donc toutes mes prières vont vers lui et sa famille".

15h10: une photo a fait son apparition sur Twitter. On y voit la voiture accidentée de Bianchi sous un autre angle. On comprendre d'autant plus la violence du choc ressentie par le Français de Marussia.


14h05: Il a été annoncé que le pilote sera placé aux soins intensifs une fois l'opération terminée.


13h05: Jules Bianchi est "grièvement blessé à la tête" a confirmé la FIA.

12h58: Transporté en ambulance (l’hélicoptère ne pouvait pas voler), escorté par des motards, dans un hôpital situé à une quinzaine de kilomètres de Suzuka, Jules Bianchi, inconscient, est actuellement "opéré dans un état grave", a indiqué à France 3 son papa Philippe. "Il est en train d'être opéré d'un hématome à la tête. On va vraisemblablement attendre 24 heures pour voir l'évolution", a expliqué le père du pilote.

Toute la communauté du sport automobile et le paddock de Suzuka, bouleversé par cet horrible accident, pensent actuellement au jeune Varois.

Ce matin, le Français (Marussia), victime d'une sortie de piste dans les derniers tours du Grand Prix du Japon de Formule 1, a été évacué inconscient, par ambulance, vers l'hôpital le plus proche, a-t-on appris sur place.

La monoplace de Bianchi aurait heurté un véhicule procédant à l'évacuation de la Sauber d'Adrian Sutil, alors que la voiture de sécurité venait de sortir à nouveau, au 44e tour, suite à cet accident sans gravité de la monoplace du pilote allemand.

Aucune image de l'accident de Bianchi, sur une piste détrempée, n'a été diffusée par les écrans de contrôle sur le circuit de Suzuka.