La semaine prochaine à Barcelone

BRUXELLES Excellente nouvelle pour les amateurs belges de sport automobile. Nous pourrions vivre en 2004, dix ans après Philippe Adams et onze après le retrait de Thierry Boutsen, le retour d'un pilote belge en F 1, du moins comme pilote d'essai et/ou lors de la course de Francorchamps. Nous n'en sommes certes pas encore là, mais avons appris hier, de source digne de foi, que Bas Leinders et son manager Marc Guiot allaient se rendre aujourd'hui à Silverstone pour mouler un baquet dans la Jordan-Ford EJ 13 en vue d'une journée de test, la semaine prochaine sur le circuit de Barcelone.

Buts de l'opération coûtant tout de même la bagatelle de 300.000 euros: prouver que le Limbourgeois, 3e du championnat 2003 Formula Nissan avec deux victoires et ex-champion d'Allemagne de F 3, mérite sa place en F 1. Mais aussi démontrer aux annonceurs actuels et potentiels que la F 1 possède un énorme impact médiatique. En réalisant son rêve de gosse à 28 ans, le jeune papa d'un 2e garçon va aussi faire rêver son pays...

Apparemment plus sérieux que les quelques tours en Minardi auxquels eut droit David Saelens voici deux ans à Monza, cet essai obtenu grâce aux interventions de Pierre Van Vliet et de... Bernie Ecclestone himself devrait servir de détonateur. Le plan consisterait, à partir de cet événement, à trouver le financement nécessaire (environ 3 millions d'€) pour une place de 3e pilote Jordan pour l'ensemble de la saison européenne débutant à Imola. Avec la perspective réelle - un des sujets de discussion aujourd'hui avec Eddie Jordan - de participer au GP de Belgique en remplacement d'un des deux titulaires (Jos Verstappen a presque signé et le 2e baquet se jouerait actuellement entre Heidfeld, Firman ou McNish). Avec les soutiens d'Ecclestone, du RACB et du promoteur Didier Defourny, Bas Leinders, qui détaillera ses objectifs demain lors d'une conférence de presse où tout le projet sera dévoilé, pourrait alors devenir un des principaux outils de promotion du prochain Grand Prix de Belgique de F 1, fin août à Spa. Et le rêve de voir un Belge escalader le Raidillon à bord d'une F 1 devenir réalité plus tôt que prévu...

© Les Sports 2004