Le champion du monde étrenne son titre l’esprit enfin libéré, sans encore songer à son contrat 2010

ABU DHABI Après quelques jours de repos entre amis à Dubaï, Jenson Button est heureux de reprendre le volant de sa Brawn en toute décontraction aujourd’hui : “C’est la première fois de ma vie que je vais prendre la piste avec inscrit champion du monde sur mon casque. Cela va sûrement me procurer un sentiment très spécial.”

Au-delà de son nouveau statut officiel de n°1 mondial, le Britannique se sent surtout libéré : “Ce week-end, je vais enfin pouvoir m’amuser. Cela fait très longtemps que je n’ai plus piloté sans ressentir un peu de stress. Dès le premier GP en Australie, j’étais sous pression car on avait besoin d’urgence de résultats. Et puis, une fois que j’ai gagné la première course, il fallait confirmer.”

Ensuite, JB a commencé à songer au titre, à gérer.

“En fait, je n’ai plus été aussi relax depuis un an, lorsque j’ai pris le départ du dernier GP 2008 avec la Honda. C’est la première fois de la saison que je vais pouvoir profiter du plaisir de piloter une F1. En plus sur un circuit nouveau, c’est très excitant. Je vais donner le meilleur de moi-même, sans arrière-pensée, le but étant de monter sur le podium.”

Et puis ce sera le temps des vacances : “J’en aurai bien besoin pour recharger mes batteries et revenir encore plus fort. Mais je dois d’abord resigner mon contrat. On a décidé de ne pas parler du futur avant la semaine prochaine. Ma priorité est d’encore piloter une des meilleures voitures. Je voudrais bien rester chez Brawn.”

Mais le champion, payé 4 petits millions d’euros cette année (dix fois moins que Kimi Raikkonen), mérite bien une augmentation de salaire...



© La Dernière Heure 2009