Le premier cas de coronavirus détecté en Formule 1 se rétablit. Les symptômes du membre de l'équipe McLaren concerné ont disparu, a annoncé le patron de l'écurie anglaise Zak Brown.

Il a également déclaré que les personnes en quarantaine étaient de bonne humeur. La semaine dernière, un des employés de McLaren a été contrôlé positif au coronavirus dans le paddock à Melbourne. McLaren avait alors décidé jeudi de renoncer à disputer le Grand Prix d'Australie qui devait ouvrir le championnat du monde de Formule 1 2020. Vendredi matin, les organisateurs ont décidé d'annuler leur épreuve en raison de la pandémie du coronavirus Covid-19.

McLaren a ensuite annoncé que quatorze autres membres du team étaient suspectés d'être aussi atteints par le virus après avoir été en contact étroit avec le premier cas avéré. Les pilotes Carlos Sainz et Lando Norris, et le chef d'équipe Andreas Seidl, ne figuraient pas parmi eux. Les 14 employés ont été mis à l'isolement à Melbourne.

"Un merci tout particulier à notre directeur de course Andrea Stella et à ses gars qui se sont portés volontaires pour rester en Australie durant les 14 prochains jours afin de soutenir nos gars en quarantaine", a déclaré Seidl, qui est maintenant de retour en Europe.

Toute l'équipe de course de McLaren qui s'était rendu en Australie, restera pas précaution deux semaines dans l'usine de Woking.