Le premier rendez-vous pour l'instant maintenu est Bakou le 7 juin...

On l'attendait, c'est désormais confirmé par la FIA, les trois premiers GP européens, à savoir les Pays-Bas à Zandvoort, l'Espagne à Barcelone et Monaco, soit les trois courses programmées au mois de mai ont été reportées à une date ultérieure. La FIA a aussi fait savoir qu'il n'y aura plus de pause estivale et qu'elle essayait de recaser les GP de Bahrein, du Vietnam et de Chine durant cette période, soit début août. Le GP d'Australie ne sera lui pas reporté. A l'heure actuelle, si les choses évoluent favorablement, le premier GP pour être celui d'Azerbaïdjan, le 7 juin à Bakou dans deux mois et demi. Car évidemment, il faudra attendre que tous les pays européens aient gagné leur combat contre l'épidémie pour réorganiser des épreuves sportives internationales. Pas question bien sûr de relancer les compétitions si, par exemple, les Anglais, les Italiens, les Allemands ou les Espagnols sont toujours confinés chez eux.

Dans la plupart des championnats internationaux, on espère que la saison 2020 pourra s'étaler de juin à décembre.

Du côté de Francorchamps, selon nos sources, on espère pouvoir reprendre le sport national (Fun Cup, Belcar, BGDC), éventuellement encore à huis-clos, dès le mois de mai.